Auckland, Genève, Tokyo,... : voici où il fait le plus bon vivre en 2021

Tous les ans, The Economist Intelligence Unit - cabinet d’analyse et de conseil britannique appartenant au magazine d'actualité The Economist - établit un classement des villes les plus agréables où vivre dans le monde. La pandémie a chamboulé le rapport 2021.

PAR MARGAU GONZALEZ. CRÉDIT PHOTO : UNSPLASH/FADZAI SAUNGWEME |

Le dernier classement des villes les plus agréables où vivre dans le monde, date de 2019. Cette année-là, c’est Vienne, capitale de l’Autriche, qui se trouvait sur la première marche du podium. En 2021, le rapport a été complètement chamboulé. En cause : la pandémie. Pour mener cette étude, les enquêteurs évaluent quels endroits dans le monde offrent les meilleures et les pires conditions de vie. Pour cela, 140 villes se voient attribuer une note de confort relatif sur plus de trente critères. Exemple : la stabilité, les soins de santé, la culture et l’environnement, l’éducation ou encore les infrastructures. Exceptionnellement pour ce classement, l’équipe a introduit de nouveaux indicateurs pour évaluer le niveau de stress et de restrictions. Et qui dit nouveaux critères, dit nouveau rapport.

 

L’Océanie domine largement le classement

Dans ce genre de classement, on est habitués à voir en tête, des pays de l’Europe du Nord. Seulement cette fois, la ville qui arrive en première position se trouve en Nouvelle-Zélande. Il s’agit d’Auckland, au nord de l’île, et c’est une grande première ! Ce sont les mesures prises par le gouvernement qui ont permis à la métropole d’accéder à la première place. En effet, le pays a rapidement fermé ses frontières et un faible nombre de cas a été recensé tout au long de la pandémie. La Nouvelle-Zélande a, de ce fait, pu garder ses théâtres, restaurants et autres attractions culturelles ouverts. Les étudiants ont pu continuer à aller à l'école, permettant à Auckland d’atteindre un score de 100 % pour l’éducation. À la deuxième place, se trouve Osaka, au Japon, suivie par Adélaïde, en Australie. Ex æquo, Wellington, la capitale de la Nouvelle-Zélande et Tokyo se placent en quatrième position. Autre ville australienne, Perth s’empare de la sixième place. Deux métropoles suisses la succèdent. Il s’agit de Zurich et Genève. D’ailleurs, la huitième place est aussi occupée ex æquo par Melbourne, en Australie. À la dernière marche du classement se trouve une dernière ville australienne : Brisbane.

La Suisse est le seul pays européen à apparaître dans le rapport. En effet, de nombreuses villes ont chuté dans le classement, après avoir fait face à une deuxième vague assez importante. Les restrictions ont donc été prises sur la durée, comme la fermeture des écoles et des restaurants et l’arrêt des événements culturels et sportifs. Vienne, qui occupait la première place depuis 2018 a glissé à la 12e position. Les plus grosses chutes ont été observées en Allemagne : Hambourg a perdu 34 places, Francfort, 29 et Düsseldorf, 28.

 

Top 10 des villes les plus agréables où vivre dans le monde en 2021

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.