Les livres préférés de Nicky Depasse

On saisit l’occasion pour prolonger le plaisir de la lecture, voire pour renouer avec lui. Oeuvres à rattraper, à relire, à découvrir ou à éviter… Journaliste et autrice de "Ainsi soit Rose", Nicky Depasse nous file ses conseils.

Par Sigrid Descamps. Photos : Gianni Gandido. |

Que lisez-vous en ce moment ?

"La Comédie des ténèbres", une somme de romans et contes fantastiques d’un Balzac, qui n’a pas donné que "La Peau de chagrin" dans le registre du surnaturel. 1126 pages prenantes et divertissantes, de quoi combler le confinement sans peine.

Votre dernier grand coup de cœur et pourquoi ?

"Fils de Berlin" de Karolien Berkvens, une autrice hollandaise dont il s’agit de la première traduction en français. Un roman stupéfiant sur une famille de Berlinois, 30 ans après avoir vécu la chute du Mur comme un moment historique.

Qui sont vos auteurs de prédilection ?

Christian Bobin, Jane Austen, Paul Auster, Virginia Woolf, Agatha Christie.

Le meilleur moment de la journée pour lire ?

Fin d’après-midi, vers 17 h avec des scones et une tasse de thé.

Et dans quel lieu de la maison lisez-vous ?

Dans le hall d’entrée de mon appartement que j’ai aménagé en espace cocooning : un bureau, trois bibliothèques jusqu’au plafond et un fauteuil anglais des années 30 qu’Oberon, mon border collie squatte quand je ne lis pas.

Quels livres conseilleriez-vous de lire en ce moment troublé ?

"L’ombre du vent" de Carlos Ruiz Zafon, "Avant, pendant, après" de Jean-Marc Parisis, "Dans le silence du vent" ou "Le pique-nique des orphelins" de Louise Erdrich, "Un été près du lac" de Heather Young.

Et ceux à éviter ?

"La Peste" de Marcel Camus, "Huis Clos" de Jean-Paul Sartre et "La Route" de Cormac McCarthy, bref, il faut éviter toutes les histoires à se flinguer.

Ce confinement, c’est le moment de revoir ses classiques. Quels sont les trois livres qu’il faut selon vous avoir absolument lus au moins une fois dans sa vie ?

"Les Contemplations" de Victor Hugo, qui ont mis de la poésie dans mon espace de vie. "Du côté de chez Swann" de Marcel Proust pour comprendre le temps qui s’écoule, le pouvoir des livres et des souvenirs. "Candide ou l’Optimisme" de Voltaire pour entreprendre un voyage initiatique.

Les enfants tournent en rond dans le salon, c’est le moment de leur faire découvrir…

"Tout seul ?" de Rosemary Shojaie et "La Liste" de Maud Roegiers (Alice Jeunesse). Le premier leur montre à travers l’histoire d’un renard, qui se retrouve seul durant l’hiver, qu’on peut combler sa solitude avec une vie intérieure. Le second les aider à garder leur coeur d’enfant même quand ils seront grands.

Le premier livre que vous allez lire en sortant du confinement ?

Celui de la première interview après cette pause forcée. Le face-à-face, l’échange de paroles me manquent. Je dirais "Un été à Miradour"de Florence Delay, qui devait paraître chez Gallimard en avril mais qui a été reporté. Sinon un vieux classique : "Le Songe d’une nuit d’été" de William Shakespeare, car Shakespeare, c’est l’avenir !

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :