Quatre marques qui s’engagent réellement pour les droits des femmes

La journée du 8 mars nous rappelle que le chemin vers l’égalité est encore long. Chaque année, certaines marques de prêt-à-porter s’engagent dans ce combat. Pour l’occasion, elles s’associent à des associations et sortent des collections prônant le girl power.

PAR MARGAU GONZALEZ. CRÉDIT PHOTO : BA&SH |

Ba&sh

Une fois de plus, la marque française s’engage pour les droits des femmes. Cette année, ba&sh est partie d’un constat : en France, il y a eu une hausse de 30 % des violences domestiques depuis le début de la pandémie. Pour soutenir ces femmes, la marque a créé un t-shirt  à manches courtes tendance, avec un message : "Women are heroines. Every day" - les femmes sont des héroïnes. Chaque jour -. Commercialisé à 50€, tous les bénéfices du t-shirt seront reversés à l’Institut Woman Safe & Children accompagnant les femmes et enfants victimes de violences et à l’ONG de solidarité internationale Care. De plus, pour chaque photo postée sur Instagram avec le t-shirt WOMAN et le hashtag #bashstrongertogether, 1€ supplémentaire sera reversé aux associations.

 

Mango

Cette année, Mango s’est entouré d’Ana Leovy, peintre mexicaine. Cette dernière a ainsi réalisé des illustrations pour la collection capsule solidaire composée de deux t-shirts et d’un tote bag. Les silhouettes féminines sont colorées et célèbrent la diversité, la sororité et la nature. La collection est conçue à 100 % en coton bio. Tous les bénéfices des t-shirts vendus à 15,99€ et du sac à 39,99€, seront reversés à la Fondation Vicente Ferrer. L’ONG, avec laquelle la marque espagnole s’engage depuis 2005, soutient le développement des femmes dans les communautés rurales du sud de l’Inde.

 

Monki

La marque s’appuie sur un rapport de l’ONU affirmant que l’écart mondial entre les sexes ne se réduira pas avant 100 ans. Ce à quoi Monki répond : "n’attendez pas !" À l’occasion de la journée des droits des femmes, la marque célèbre la sororité par le biais d’une collection capsule "Salute Sisterhood" - vive la sororité -. La sélection comprend un blazer, un t-shirt, un legging, un crop-top et un hoodie. Par ailleurs, Monki maintient son engagement aux côtés de Plan International en créant deux pulls oversize aux messages d'autonomisation et de leadership. 20 % des bénéfices des sweats seront reversés à Plan International Suède.

 

Etam

La marque française de sous-vêtements a choisi de s’engager non pas pour un jour, mais tout au long de l’année. En effet, chaque semaine, des portraits de femmes seront mis en ligne sur le site Internet d’Etam et leurs réseaux sociaux. Ce projet baptisé "Femme culottée" met en lumière des femmes connues ou pas, qui osent et inspirent. En plus des vidéos, Etam commercialise un t-shirt à manches courtes dont le message reprend le nom du projet. L’intégralité des bénéfices sera reversée à la Fédération nationale Solidarité Femmes qui lutte contre les violences faites aux femmes.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.