Quatre pratiques bien-être à emprunter aux Japonais

Au pays du Soleil levant, le bien-être représente une philosophie de vie. Serait-ce là le secret de leur longue espérance de vie ? Leur culture est basée sur des arts et des techniques axés sur la relaxation. Voici quatre d’entre elles qui vous invitent à plonger au cœur du Japon tout en retrouvant votre sérénité.

Par nour chennoufi. Crédit photo : unsplash/galen crout |

Le Shinto

Apparu dès le VIème siècle, le « Shinto » est le nom que porte le bain japonais. Bien que la pratique soit à la base hygiénique, le shinto a tout d’abord une visée spirituelle destinée à purifier l’esprit. Dans les temples et thermes Shinto, des baignoires en bois y sont installées et chauffées préférablement à 42 degrés. Pour une détente maximale, on y ajoute diverses huiles essentielles, des fleurs ou encore des sels de bains pour éliminer les toxines. Vous pouvez aussi suivre ces mêmes procédés et faire votre propre shinto à la maison. Après tout, un bon bain chaud n’a jamais été de refus !

Le Chanoyu

Le Chanoyu signifie la cérémonie du thé. Sa pratique se base sur la préparation et la dégustation du thé matcha, et ce, depuis le XIIème siècle. La cérémonie veut que vous appréciiez votre thé dans le calme et la méditation afin que le corps et l’esprit profitent pleinement des qualités curatives de cette plante. Comment y procéder ? Aménagez un coin zen dans votre intérieur pour déguster votre thé. Déposez deux cuillères à café de poudre de matcha dans une tasse, avant d’y verser l’eau chaude. Pour finir remuez le tout énergiquement avec un fouet de bambou ou une simple cuillère. Veillez à ne pas filtrer votre thé, la poudre se boit diluée;

L’Ikebana

Cet art traditionnel du XVIème siècle est tellement sacré qu’il est même enseigné à l’école. « Ikebana » signifie « l’art de faire vivre les fleurs ». Cette pratique japonaise est à mi-chemin entre création artistique et technique de relaxation. On utilise la nature pour exprimer sa propre sensibilité et ses émotions, on ne se contente pas de réaliser de simples arrangements floraux tels qu’on les connait. L’Ikebana recherche l’harmonie parfaite des formes, des matières et des couleurs. Une pratique idéale à réaliser lorsqu’on souhaite se couper du monde et amener une touche florale dans notre intérieur. Pour mieux ressentir tout le pouvoir des fleurs.

Koh Doh

Apparu vers la fin du XIVème siècle, il s’agit d’un rituel ancestral populaire à base d’encens. Le Koh Doh, ou l’art d’apprécier l’encens japonais, tend à plonger ceux qui le pratiquent dans une atmosphère spirituelle purifiée. Les participants « écoutent » les fragrances exhalées par des bois parfumés. Les essences diffusées visent à éliminer les éléments toxiques dans l’air et détendent l’esprit. L’avantage de cette pratique ? Le Koh Doh est très facile à reproduire chez vous. Il vous suffit de vous installer dans une pièce calme, de vous mettre à genoux les yeux fermés et de vous concentrer sur votre respiration en brûlant un bâton d’encens. Ce dernier se chargera de répandre la sérénité.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.