Sept pièces de design fabriquées à partir de matériaux recyclés

Grandes et petites entreprises, designers et créatifs singuliers, tout le monde se lève pour une production plus écologique. Le courant de l’upcycling revalorise non seulement les matières, mais aussi les humains ! 

Par Agnès Zamboni. Photos D.R. sauf mentions contraires. |

La création écoresponsable est en marche. Ce phénomène, encore marginal il y a quelques années, prend de l’ampleur. Matériaux de récupération et de seconde main, stocks et fins de série, associés à des matières naturelles et écologiques, des initiatives tous azimuts voient le jour, fruits d’une recherche active de moyens innovants pour rendre les produits aussi respectueux de l'environnement que possible. 

Les moyens mis en œuvre cherchent des alternatives, développent des produits, tantôt aidés par la recherche scientifique, tantôt guidés par le simple bon sens et l’intelligence. Tandis que les fabrications artisanales d’autrefois dites Slow Made, renouant avec des traditions séculaires, se multiplient. L’association des progrès de la haute technologie et du fait main fait des merveilles. Les produits intègrent les nouvelles données de l’upcycling, associées à des matériaux neufs et durables, pour éviter les déchets non transformables dès aujourd’hui. Les filières s’organisent car l’aventure de la création est formidable et doit continuer ! 

Voici sept pièces de design fabriquées à partir de matériaux recyclés :

Cachée dans le garnissage du canapé Sengu Sofa de Patricia Urquiola, le modèle Duc-Duc de Mario Bellini ou le Mex-Hi de Piero Lissoni, une fibre 100 % recyclée obtenue à partir de PET récupéré en mer. Et c’est avec le designer Philippe Starck que ce même éditeur a développé une sorte de cuir végétal l’Apple Ten Lork, matériau prospectif à base de pomme, pour habiller notamment le canapé Volage EX-S.

 

En image modèle Sengu Sofa de Patricia Urquiola

Le designer Konstantin Grcic a, quant à lui, inventé la Bell chair, une chaise monocoque en polypropylène 100 % recyclable, fabriquée à partir de déchets industriels générés par la production de meubles de Magis et par le domaine de l’automobile. Le matériau a été travaillé à l’économie pour obtenir une chaise de seulement 2,7 kg soit environ un kilo et demi de moins qu’un modèle équivalent. Car la matière recyclée, on ne la gaspille pas non plus !

La chaise NO2 Recycle du designer Nendo commercialisée par l’éditeur danois Fritz Hansen vint d’obtenir le prestigieux label écologique européen EU-Ecolabel, attribué par la Commission européenne pour sa fabrication vertueuse. Tandis que le jeune fabricant français Tiptoe lance une gamme de tables avec plateau en chêne ancien issu d’anciennes granges et de wagons SNCF, associé à un piètement contemporain.

 

Chez Limited Edition, le projet de tapis "Parallel Brain" a été suivi par le designer Michael Young. « Le tapis est fabriqué à l'aide d'une technologie innovante basée sur des fibres d'algues naturelles. Contrairement au nylon, l'algue est un fil biologique qui présente une résistance supérieure et naturelle aux taches, ainsi qu'une grande résistance à l'usure ».

 

Le fameux pouf Sacco, cette bonne poire revisitée de si nombreuses fois par des housses diversifiées, possède désormais sa robe verte. Elle se compose d’une housse externe et interne en ECONYL® recyclable garni de microsphères de BioFoam®, sorte de mousse en bioplastique dérivé de la canne à sucre et biodégradable qui remplace les microbilles de polystyrène classiques.

Quant à la bibliothèque Fil de Pierre Paulin, imaginée en 1972, ses étagères s’habillent désormais de Solid Textile board, un matériau inédit de 7 mm d’épaisseur constitué à 70 % de tissus déjà employés (draps, bouses et vêtements de travail).

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.