Six astuces pour alléger sa facture pour partir en vacances

L’été est enfin arrivé, l’heure des vacances a bientôt sonné. Et cette année, plus que les autres, on en a bien besoin. Les plus organisés ont déjà planifié leur voyage depuis trois mois, quand d’autres n’ont toujours pas commencé à chercher. Pour tous, voici six astuces pour alléger la facture de vos vacances.

 

PAR MARGAU GONZALEZ. CRÉDIT PHOTO : UNSPLASH/MATHILDE CUREAU |

Réserver à l’avance ou à la dernière minute

Il y a bien des avantages à être organisé. En planifiant ses vacances à l’avance, le panel de choix en termes de location est beaucoup plus vaste. Vous pouvez alors choisir le bien de vos rêves avec les critères que vous voulez, dans votre budget. En effet, pour réserver sa maison de vacances, mieux vaut s’y prendre à l’avance, dès le début d’année pour ne pas prendre quelque chose par dépit. Outre le logement, pensez aussi à réserver les vols ou les trajets en train. Même chose, à cette période, les prix n’auront pas encore enflé. À l’inverse, si l’organisation et vous ça fait deux, sachez qu’au dernier moment, certaines compagnies bradent les prix pour remplir les places vacantes. Certains propriétaires baissent également leur tarif afin de combler les nuitées vides.

 

Voyager en décalé

Si vous n’avez pas d’enfants, le mieux est de partir en vacances en décalé. À partir de mai, l’eau commence à se réchauffer, le temps est moins capricieux et les plages, désertes. Idéal lorsqu’on souhaite se reposer. Il n’y a pas que le calme qui est appréciable. En effet, hors saison, les logements sont beaucoup moins chers. Vous pouvez donc espérer loger dans un bien d’exception sans pour autant casser le porte-feuille. Idem pour les vols. En basse saison, les prix sont moindres, quelques fois cassés. Il est judicieux de consulter régulièrement les offres. En septembre, au moment de la rentrée scolaire, là encore, les prix redeviennent bas. Et à ce moment, vous pourrez davantage profiter des longues baignades. L’eau aura chauffé tout l’été et n’attendra plus que vous.

 

Préférer certains types de transports

Partir en vacances en avion est pratique. Le vol ne dure que quelques heures et nous voilà déjà arrivés à destination. Seulement, il faut aussi penser à louer une voiture de location pour pouvoir se déplacer librement. Et là, les prix grimpent vite. Les voyages en train peuvent être plus économiques, mais à l’arrivée, le problème est le même. Cependant, si ça ne vous dérange pas, vous pouvez très bien vous déplacer en transports en commun. Là, ça vaudra vraiment le coup. Sinon, le mieux est de prendre la voiture. Certes, il faut compter l’essence et les péages, mais cela reviendra toujours moins cher qu’acheter un billet d’avion. Pensez aussi à regarder les trajets sur Google Maps ou Via Michelin pour comparer les différents trajets. Vous pouvez même choisir de ne pas passer par des sections de péage. Alors avant le grand départ, renseignez-vous.

 

La vidéo du jour :

 

Penser au test PCR

Et oui, avant de partir en vacances, il faut penser à tout. En cette année particulière, il faut aussi laisser du budget pour un test PCR. En effet, si vous n’êtes pas vacciné, il vous faudra montrer patte blanche si vous partez à l’étranger. À l'aller, vous devrez donc débourser environ 40 €. Ce test n'est pas remboursable car il est effectué sans prescription médicale. Avant de prendre la route du retour, il faudra une nouvelle fois passer par cette case. Seulement à l’étranger, les tests PCR sont aussi chers. Très chers. En Espagne, les prix varient entre 80 et 120 €, en Grèce entre 50 et 80 €, en Italie entre 60 et 120 euros et en Croatie, entre 80 et 100 euros. Avant de partir, renseignez-vous auprès de votre mutuelle afin de savoir si un remboursement est envisageable.

 

Partir près de chez vous

Pour éviter de payer un test PCR, des vols exorbitants, pourquoi ne pas voyager à côté de chez vous ? Certes, quand on pense vacances, on imagine un dépaysement total, ou tout nous est étranger, à commencer par la langue. Seulement au vu de la situation, mieux vaut jouer la carte de la prudence. Alors cette année, pourquoi ne pas explorer notre plat pays de fond en comble ? Si vous êtes un aventurier dans l’âme et aimez la nature, partez du côté des Ardenne. Cette région regorge de magnifiques endroits. À l’inverse, si vous êtes partisans du farniente, la côte est faites pour vous. Si on est loin de l’eau turquoise et des cocotiers, cette partie du pays est assez sauvage et propose un tas d’activités nautiques à découvrir. Et si toutefois vous ne souhaitez pas opter pour la Belgique, vous pouvez toujours partir en France. Là-bas, le test PCR est gratuit pour les touristes. Vous pourrez alors découvrir les merveilleux paysages qu’offre le pays.

 

Prévoir un budget

Enfin, le plus important lorsqu’on part en vacances, est de prévoir un budget. Fixez-vous d’abord un budget pour la location. Ensuite, un autre pour le transport. Utilisez des comparateurs de vols pour bénéficier de la meilleure offre. Si vous partez en voiture, certains sites proposent une estimation du prix de l’essence et des péages. C’est très pratique pour se faire une idée. Pensez aussi à une enveloppe pour les courses et/ou les restaurants. L’addition peut vite grimper alors mieux vaut être organisé. Enfin, pensez aussi aux sorties et aux loisirs. Ces budgets ne doivent pas vous restreindre, mais vous permettre d’y voir plus clair dans vos dépenses, car en vacances, la tentation est partout.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.