Trois lieux au calme pour télétravailler hors de chez soi

Le télétravail est devenu la nouvelle normalité en ces temps confinés. Mais cette nouvelle façon de travailler depuis la maison ne convient pas forcément à tout le monde. Pour y remédier, on plie bagage et on s’offre un séjour loin de chez soi, où paix et calme prédominent.

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. |

Adieu les open-spaces et la cantine du boulot, désormais, vous passez votre temps à la maison, covid oblige. Et si pendant longtemps on enviait les personnes qui travaillaient quand elles le souhaitaient depuis chez elles, à l’heure où nous y sommes forcés, on se rend compte que bosser de la maison n’est pas toujours un long fleuve tranquille.  Pour beaucoup de personnes, c’est même une source de stress et d’anxiété en plus. Sentiment d’abandon, surcharge de travail, difficulté à déconnecter et pertes de repères sont autant de dégâts que le télétravail a engendré ces derniers mois. Et si, on sortait de ce cercle vicieux et qu’on profitait enfin des avantages du travail à distance ? Car ne l’oublions pas, télétravailler nous offre la liberté de bosser d’où l’on veut, tant qu’une connexion est disponible.  Alors, à la mer ou à la campagne, nous vous avons sélectionné trois logements à deux pas de chez vous qui promettent de vous réconcilier avec cette manière de travailler. 

Avec vue sur la mer à Knokke

Quoi de mieux que l’air iodé pour s’aérer entre deux tâches ? Ce magnifique studio situé en plein cœur de Knokke apparaît comme le logement idéal pour s’offrir une parenthèse relaxante permettant d’allier travail et détente. L’appartement dispose de tout le confort nécessaire : une chambre ultra cosy, un espace salon, une kitchenette et un espace salle à manger qui fera office de coin bureau durant votre séjour. Les couleurs apaisantes du logement et la déco soignée font de cet endroit un lieu serein.  Le petit plus ? Il suffit de tourner la tête pour bénéficier d’une vue imprenable sur la mer. De quoi rendre le travail beaucoup moins pénible !  

Comptez 88 euros la nuit pour deux personnes. A noter que vous devrez louer ce logement pour minimum deux nuits. Pour réserver, c'est ici.

Dans un carillon

Plutôt que de s’offrir un séjour dans une chambre traditionnelle à l’hôtel, pourquoi ne pas découvrir un logement quelque peu insolite ? Ici, on vous propose de faire le voyage jusqu’au Domaine de Ronchinne,  situé sur une propriété de 42ha entre Namur et Dinant, à 1 heure de Bruxelles. Le Château et les Ecuries ont été transformés en chambres d’hôtels très luxueuses, tandis que La Maison du Jardinier se veut plus conviviale. Elle dispose de 26 chambres comprenant à chaque fois une chambre, une salle de bain et un espace modulable permettant de se restaurer, de travailler ou de se divertir. Mais celle qui fait mouche, c’est la chambre aménagée dans un ancien carillon, où poutres, cloches et horloges forment le décor. Là encore, vous disposez de tout le nécessaire et un coup d’œil par la lucarne vous offre une vue apaisante sur la forêt située à proximité. De quoi évacuer tout votre stress en deux temps trois mouvements. 

Comptez 99 euros la nuit pour deux personnes.Pour réserver, c'est ici.

En pleine nature

Si vous habitez en ville, vous aurez sans doute envie de vous offrir un bon bol de nature lors de votre escapade hors de chez vous. Pour vous faire oublier l’étroitesse de votre 50 mètre carré, cette maison de campagne semble idéale. Elle dispose d’une chambre en mezzanine, d’une petite cuisine, d’un coin feu, d’un jardin et même d’un billard et d’un babyfoot pour des pauses récréatives durant vos journées de boulot. D’autant que ce gîte se trouve en Condroz, sur le Moyen Plateau belge et offre un nombre incalculable de promenades. Plus d’excuses pour ne pas s’aérer en fin de journée ! 

 

Comptez 210 euros pour une semaine. A noter qu’il est possible de réserver à la demi-semaine ou pour un long week-end.Pour réserver, c'est ici.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.