Vente record : la montre la plus chère au monde!

28,2 millions d’euros. C’est le prix adjugé pour la montre-bracelet la plus sophistiquée et maintenant la plus chère au monde. L’objet d’exception a été vendu récemment lors de la vente « Only Watch » imaginée par Luc Pettavino, pour financer la recherche sur la myopathie de Duchenne.

Par Mathias Renaux. Photo: D.R. |

La vente

Cette vente « Only Watch », organisée par l’association éponyme, a lieu une fois tous les deux ans pour financer la recherche sur la maladie qui a emporté le fils de Luc Pettavino il y a quelques années. L’homme se félicite de cette vente caritative dont 99% des profits seront reversés à l’Association Monégasque contre les Myopathies (AMM).

La montre, signée Patek Philippe, s’est vendue dans les salons de l’Hôtel des Bergues, à Genève, lors de la semaine des ventes vintage. Les amateurs d’horlogerie, les collectionneurs et les curieux, ont tous répondu présents pour ce rendez-vous biennal, dont le Prince Albert de Monaco. Au premier rang, le président de Patek Philippe, qui était très fier de cette vente record, surtout au profit d’une telle cause. Au total, ce sont plus de 35 millions d’euros qui ont été récoltés lors de cette vente spectaculaire.

Le modèle

Le modèle GrandMaster Chime 6300A-010 fait partie de la collection de la marque suisse depuis 2016 et avait été présenté en 2014, pour l’anniversaire des 175 ans de la marque. Il s’agit de la montre à complication (un type de montre offrant d’autres fonctions que celles de l’heure et de la date)  la plus complexe de la maison, avec cinq fonctions acoustiques, dont deux sont brevetées. Son cadran double face en or rose et noir ébène est épais de 16,07 mm, pour un diamètre de 47,7 mm. Le bracelet, quant à lui, est en cuir noir d’alligator aux écailles carrées, cousu main. Il aura fallu plus de 100 000 heures de travail, rien que ça, pour confectionner cette montre unique, qui souligne d’ailleurs son côté exceptionnel avec la mention »The Only One », sous son cadran à midi.

Si cette véritable œuvre d’art avait été estimée entre 2 et 2,7 millions d’euros, la vente aux enchères s’est très vite emballée, sur place et en ligne, pour finalement multiplier par dix son prix expertisé. Une entrée dans les records de vente de montre-bracelet, en prenant la première place de ce classement, jusque-là détenue par la Rolex Daytona de Paul Newman, vendue à 17,7 millions de dollars en 2017 à New York. L’heureux acquéreur pourra, en plus de la jolie montre, profiter d’une visite dans les ateliers de la marque.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :