Les métiers de la mode : Benoît Bethume, coordinateur de mode et directeur créatif

Ils sont consultants, photographes, make-up artists ou scénographes. Ils opèrent dans les coulisses, mais leur présence aux côtés des designers et des marques est essentielle. Voici Benoît Bethume, consultant en image, coordinateur de mode et directeur créatif.

PAR MARIE HONNAY. PHOTOS D.R. |

Le métier en bref

Qu’il s’agisse de missions ponctuelles ou de collaborations à plus long terme avec des marques, son rôle consiste à décortiquer une collection pour créer des looks en vue d’un défilé ou d’une séance photos. Il doit proposer une interprétation concrète des collections pour faciliter leur compréhension par le public d’un défilé ou les clients des boutiques.

Le point de départ

Très jeune diplômé de la Cambre Mode (il y est entré à 16 ans), Benoît Bethume a rapidement pris de la distance par rapport à la création pure pour se concentrer sur l’image et l’identité de marque. D’abord rédacteur pour plusieurs magazines, il devient rapidement consultant pour des maisons belges et internationales comme Véronique Leroy, Nina Ricci, Petit Bateau, Prada, Carven ou Guillaume Henry.

 

En pratique

Il aide à traduire de manière concrète les inspirations d’un directeur artistique (sa fascination pour un pays ou une oeuvre d’art, par exemple) en définissant, sur base d’idées encore floues, un premier plan de collection. Juste avant le défilé ou en prélude à la réalisation des images de la campagne, je tente d’apporter un regard extérieur sur les vêtements ou les accessoires créés. De manière très méthodique, presque mathématique, je forme des familles de couleurs en faisant dialoguer les différentes pièces pour construire les looks qui vont être présentés sur le catwalk. Dans un magasin, je manipule les silhouettes pour rendre l’offre plus inspirante.

Son secret

S’il s’agit d’une collaboration suivie, Benoît est présent à toutes les étapes de la création. Mon rôle consiste à conserver, à tout moment, une vision claire de la marque, de son positionnement, de ses besoins concrets.

Pour avoir un aperçu de son travail, rendez-vous sur benoitbethume.com.

Lire aussi :

Les métiers de la mode : Etienne Tordoir, photographe de défilé
Ce qu’il faut retenir du défilé Dior printemps-été 2018
3 créateurs, tendances à suivre