Adopter un furet : la nouvelle tendance qui agite TikTok

TikTok est devenu en l'espace de quelques années la plateforme où se font et défont les tendances. La dernière en date consiste à adopter un furet. Quels en sont les avantages et les inconvénients ? 

PAR la RÉDACTION. PHOTO : Pexels |

On le sait, les animaux nous font fondre. Nous vous révélions d'ailleurs dans un récent article comment dire "je t'aime" à votre chat en seulement deux secondes. Certaines personnes adoptent des chats, des chiens ou même des mini-vaches outre-Atlantique. Mais sur TikTok, c'est un autre animal qui est particulièrement prisé en ce moment puisqu'il s'agit du furet. 

Découvrez en images huit questions à considérer avant d'adopter un animal : 

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le furet n'est pas un rongeur. Il fait partie de la famille des mustélidés dans laquelle on retrouve également la belette ou encore la fouine. L'animal se révèle être un prédateur rapide et agile. Le furet a longtemps été dressé afin de chasser les nuisibles indésirables notamment chez les Grecs et les Romains. C'est encore le cas aujourd'hui, y compris en Belgique puisque la commune d'Etterbeek a choisi cette solution pour chasser les rats bruns du square Charles Wiser. Mais la popularité du furet dépasse à présent ce cadre institutionnel. Sur TikTok, il est au coeur d'une tendance. Le principe ? L'adopter comme animal de compagnie. On parle alors de NAC pour nouveau animal de compagnie. 

Un animal sociable et joueur

Sur le réseau social chinois, des vidéos avec des furets comme animal de compagnie se multiplient. On y voit des jeunes femmes et des jeunes hommes en train de prendre l'animal dans leurs mains et de le mettre en scène de plusieurs façons. C'est le cas du compte @_poutpout dédié à deux putois nommés Tsuki et Toka. Le profil est suivi par 450 000 personnes. On peut y voir les deux petits animaux tenter de grimper dans le frigo, jouer et courir dans tous les sens...

Le furet a de quoi séduire. Il aime jouer, chasser et intéragir. Il se lie donc assez vite aux humains qui composent son foyer, ce qui le rend très affecteux. On pourrait alors croire que son dressage s'avère facile. Or, le furet est têtu. Le même conseil revient alors : plus vous le dressez tôt, plus il vous écoutera. Petit point historique, le furet était déjà domestiqué dès le premier millénaire avant J.-C. 

Mais avec des besoins bien spécifiques

Le furet est certes un petit animal, mais son caractère joueur et têtu nécessite certains aménagements au sein du foyer. Même s'il dort entre 16 et 20 heures par jour, il est très actif une fois éveillé. De plus, il est de constitution fragile. Mieux vaut donc l'accueillir dans un espace dans lequel il se sentira en sécurité et pourra pleinement s'épanouir. Plutôt téméraire, le furet demande une attention particulière. Gardez donc toujours un oeil sur lui, d'autant plus qu'il n'appércie guère la solitude. Soyez d'autant plus vigilant si vous avez des enfants. L'animal peut en effet mordiller pour jouer ou lorsqu'il est confronté à une situation qui l'apeure. Autre info à savoir : il peut vivre entre 7 à 10 ans. 

Quels inconvénients ?

Le furet peut dégager une forte odeur. Il est donc préconisé de lui donner un bain une fois par mois. Attendez-vous aussi à voir des poils aux quatre coins de votre logement. Le furet peut également gratter les tapis, les moquettes ainsi que les canapés. Si vous ne trouvez plus certains petits objets, c'est peut-être de la faute de votre furet... Il a en effet tendance à voler et à cacher tout et n'importe quoi dans sa cachette secrète.

Très curieux, le furet est tenté de sortir de la maison. Veillez donc à ce que son espace de vie soit bien sécurisé. L'animal peut donc être adopté comme animal de compagnie à condition de respecter certains éléments pour qu'il se sente le mieux possible. Si vous envisagez d'adopter un animal, prenez à chaque fois un temps de réflexion pour déterminer si vous avez le temps pour vous en occuper et lui accorder suffisament d'attention.

Ne manquez plus aucune actualité lifestyle sur sosoir.lesoir.be et abonnez-vous dès maintenant à nos newsletters thématiques en cliquant ici