Après la Rouge, la Bleue, la Dorée, la Blanche : une Chimay Verte débarque

Une nouvelle Chimay vient élargir la gamme de bière proposée par la brasserie chimacienne : après la Rouge, la Bleue, la Dorée, la Triple et la Blanche, c’est désormais une Chimay Verte que vous pourrez déguster ! 

Les amateurs de bières trappistes la connaissent déjà : la Chimay 150 ou verte existe en fait depuis 2012 : elle avait été créée à l’occasion du 150e anniversaire de la brasserie. Suite à son succès, la brasserie a décidé de la remettre sur le marché : «La bière avait été très appréciée en 2012. C’était une bière qu’on souhaitait lancer depuis longtemps et pour laquelle le conseil d’administration, qui compte trois moines en son sein, a marqué son accord cette année», explique Giselda Mercuri, marketing manager de Bières et fromages de Chimay. 

Côté goût, la Chimay 150 se caractérise par des saveurs assez douces et épicées qui en font une bière plutôt ronde, du haut de ses 10% vol. alc. «Il nous manquait cette bière, blonde, forte, un peu plus ronde et à l’amertume plus accessible que la Chimay Blanche (triple)», ajoute-t-elle.

Célèbre à travers le monde, la gamme des bières Chimay ne cesse de convaincre les amateurs de houblon depuis plus de 170 ans. Et si la Chimay Bleue représente un peu plus de la moitié des 190.000 hectolitres brassés annuellement, la Blanche (triple) prenant 20% à son compte, la Rouge une quinzaine de pour cent, alors que la Dorée s’est taillée une belle part, proche des deux chiffres en moins de 10 ans, c’est donc désormais à la «verte» de se faire une place aux côtés des quatre autres couleurs. 

 

Des engagements écologiques

Outre une nouvelle bière, l’entreprise poursuit ses investissements en vue d’adopter un mode de production plus respectueux de l’environnement. Un millier de panneaux photovoltaïques et une éolienne permettent au site de Baileux (brassage, embouteillage et administration) d’évoluer à 90% en autoconsommation, précise le directeur général de Bières et fromages de Chimay, Xavier Pirlot. Le groupe a récemment engagé un ingénieur agronome spécialisé en environnement, qui sera chargé, entre autres, de trouver des méthodes pour réduire l’empreinte carbone de la brasserie. 

La 150 (33 cl) sera dans un premier temps disponible en mai chez Discobeer, un spécialiste en boissons locales, et à l’Auberge de Poteaupré à Bourlers (Chimay), dès sa réouverture. En juin, la blonde sera disponible pour l’horeca et les négociants en bières. Pour vous la procurer, il faudra toutefois attendre l’automne prochain, quand elle arrivera dans la grande distribution. 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.