Cérémonie des Césars : pourquoi les célébrités portaient du noir ?

La 45e cérémonie des Césars a fait parler d’elle ce week-end pour une raison un peu particulière : des dizaines de personnes ont quitté la Salle Pleyel à l’annonce de la remise du César de la meilleure réalisation à Roman Polanski. Des réactions qui allaient de pair avec le dress code adopté par la majorité des célébrités, qui portait du noir. 

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. / Belga. |

Tout le gratin du cinéma était réuni à la salle Pleyel ce vendredi 28 février à Paris à l’occasion de la 45e cérémonie des Césars, une soirée qui récompense les talents du cinéma français. Une soirée sous haute-tensions en raison des douze nominations de J’accuse de Roman Polanski que beaucoup retiendront comme étant la soirée « de la honte ».

Et si les polémiques autour de cette soirée continuent de faire parler d’elles, notamment en raison du discours pour la diversité dans le cinéma français d’Aïssa MaÏga, la sortie théâtrale d’Adèle Haenel ou encore le discours engagé de Florence Foresti, les looks des célébrités ne sont pourtant pas passés inaperçus. En effet, nombreux sont les acteurs, actrices, scénaristes et autres cinéastes à s’être présenté tout de noir vêtus. Karin Viard était par exemple vêtue d’une robe et cape noire Dior et Leila Slimani portait, quant à elle, une robe en tulle noire avec des chaussures Dior, quand Charlotte Gainsbourg, qui est apparue en béquille, avait opté pour une veste smoking et une cravate noire.

Même dress-code pour Anaïs Demoustie, qui est venue récupérer son César de la meilleure actrice en tenue anthracite Dior Haute Couture au buste tressé, et pour Eva Green, nommée dans la même catégorie, qui portait une robe satinée à épaules plumées Chanel. Quant à Florence Foresti, maitresse de la cérémonie, elle a changé de looks plusieurs fois au cours de la soirée, allant d’une robe lamée dorée en passant par une robe tutu et finalement un costume sexy noir. 

All in black ?

Si certaines célébrités ont choisi de porter de la couleur, le tapis rouge s’est tout de même principalement paré de noir cette année.  Vu le contexte, et les polémiques autour des prix remportés par Roman Polanski, cela nous rappelle franchement le mouvement « Time’s Up », lancé aux États-Unis par de grands noms féminins d’Hollywood comme Natalie Portman ou Jessica Chastain, dans le sillon de l’affaire Weinstein. Ce mouvement a pour but de protester contre les violences faites aux femmes et de lutter contre le harcèlement sexuel et on se souvient que lors des Golden Globes 2018, la plupart des célébrités avaient affiché leur soutien à ce mouvement en s’habillant tous en noir. Si l’on pensait que seule l’actrice Adèle Haenel avait fait connaître son point de vue en scandant haut et fort "la honte!", après l'annonce du César de la meilleure réalisation, il se pourrait que nombreux soient celles et ceux à avoir affiché leur point de vue de manière plus subtile en se parant de leurs plus belles tenues…noires..ou peut-être est-ce simplement un classique indémodable ? 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :