Dior : la success story de la veste Bar

Depuis sa création en 1947, la veste Bar est l’une des pièces phare de la Maison Dior. Mais comment est elle devenue une icône dans l’histoire de la mode ?

CAMILLE BERNA. PHOTO : D.R. |

Le début d’une success story

Véritable mythe, la veste Bar scelle le succès de Christian Dior dès 1947. C’est d’ailleurs au cours de cette année que Monsieur Dior présentait son tout premier défilé, qui donna ensuite naissance au New Look. Symbolisé par la veste Bar et les jupes amples sous les genoux, le New Look est une véritable révolution dans le monde de la mode. La silhouette moderne crée par Dior chamboule les codes de la féminité et fera de la veste Bar un réel mythe. Des épaules douces, une taille soulignée et son décolleté ouvert, elle incarne parfaitement l’élégance à la parisienne.

Une pièce intemporelle 

Plusieurs décennies après sa création, la veste Bar continue de traverser les modes et les époques avec succès. Revisité par les différents directeurs artistiques de Dior au fil des ans, cet emblème stylistique trouve son identité et son audace unique dans les créations de Maria Grazia Chiuri, stylise pour la Maison Dior. L’intemporelle veste est au cœur de la collection permanente de la Maison, 30 Montaigne. Peaufinée et continuellement modernisée selon différentes inspirations, les célébrités aussi s’amusent à la contourner à leur façon ! 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :