Les secrets du défilé Dior croisière 2020 à Marrakech

Début de semaine, Dior ouvrait la saison 2020 des défilés croisières. La maison de luxe a offert un show somptueux et photogénique en mettant en lumière l’Afrique et plus particulièrement la ville de Marrakech. Découvrez les secrets des créations qui ont fait sensation dans cette vidéo.

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. |

Dans la soirée du 29 avril, la maison Dior présentait sa nouvelle collection « Croisière » dans le vieux palais El Badi de Marrakech. Un défilé qui a captivé la fashion planète en raison du show grandiose qui était offert aux célébrités, stylistes et autres personnalités de la mode présentes lors de cet évènement.

Pour cette nouvelle collection, Maria Grazia Chiuri, a voulu rendre un bel hommage à cette ville que l’on surnomme « la ville Rouge » grâce à des créations qui mélangeaient les textures et les couleurs faisant la part belle aux traditions africaines. Ainsi, le wax, un tissu qui célèbre et fédère la diversité, s’emparait par exemple de chacune des créations de la maison.

Un manteau et un défilé aux traditions ancestrales

Parmi les pièces dévoilées lors de ce défilé, certaines créations sont sorties du lot, notamment un grand manteau-cap qui a ouvert le show, ou encore le tailleur bar qui a fait largement sensation.

Pour la scénographie, Maria Grazia Chiuri a collaboré avec Sumano, une association qui vise à faire revivre la tradition artisanale féminine des tribus du Maroc, notamment la peinture sur céramique, ainsi que l’art du tissage et des teintures végétales.

Son objectif est de préserver et de promouvoir ces pratiques ancestrales en offrant davantage de visibilité à ces pièces originales. La maison Dior a eu à cœur de s’associer avec des tisserandes et potières marocaines qui nous dévoilent les secrets de fabrication de leurs tissus dans la vidéo ci-dessus.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :