Janine : la boulangerie qui fait du pain artisanal à la bière

Janine est une boulangerie-brasserie située à Forest. Particularité ? Elle réintroduit dans son cycle de production les résidus de leurs activités. Les pains sont fabriqués à partir de drêches et de levure de bière et leurs bières à partir de pains invendus. Une belle démarche dans la promotion de l'artisanal et du local.

Par Antoine Demanez. Photo de Bruno Thethe provenant de Pexels |

Janine est une boulangerie-brasserie unique en son genre qui n'existe nulle part ailleurs. C'est avant tout un projet familial conduit par les frères Bertrand et Maxime Delubac ainsi que Morane Le Hiress, brasseuse du projet. L'idée est venue d'un constat qui est qu'en Belgique le pain représente 20% du gaspillage alimentaire. Bertrand Delubac, l'un des fondateurs du projet, nous explique : "On a voulu répondre à cette problématique en travaillant en économie circulaire entre le pain et la bière".

La vidéo du jour :

L'enseigne voit alors le jour, et récupère les invendus de certaines boulangeries et microbrasseries afin de les réintroduire dans leurs productions.

Des bières brassées au pain

Toutes leurs bières sont pensées et fabriquées à partir de pains invendus. La boulangerie remplace environ 15% du malte nécessaire à la production d'une bière classique par du pain invendu. Une idée lumineuse dans le monde brassicole. La majorité des microbrasseries urbaines jettent leurs drêches alors qu'il est tout à fait possible d'en faire quelque chose de riche en fibres. Vous pourrez acheter et déguster de la Rock'n'Carol ou une Ka sa yé? made in boulangerie Janine.

© D.R.

Leurs bières sont actuellement brassées à la brasserie de l'Annexe à Saint-Gilles. Pour la suite, elles seront prochainement brassées au sein de la première coopérative de microbrasserie bruxelloise : la CoHop dans leurs propres cuves. Afin de pouvoir mutualiser un espace de production qui vendra sur place les bières d'ici le mois d'avril.

Du pain à la bière

Pour le pain, rien de plus simple ! La boulangerie Janine récupère les drêches (résidus solides de l'orge qui a servi à faire de la bière) des microbrasseries, qui sont au début infusées comme du thé, on y fait alors de l'empatâge, qui consiste à extraire le sucre que contient le malte. Ensuite ce malte sera torréfié et réintroduit dans la production de leurs pains.

© D.R.

Les pains sont aussi confectionnés avec du levain naturel et des farines biologiques pauvres en gluten. Tout se fait à la main pour garantir des produits authentiques, généreux et nutritifs. Le pari de Janine est de récupérer les déchets de la boulangerie et des microbrasseries en les recyclant en "bouclant la boucle". Une économie circulaire où rien ne se perd !

Informations pratiques : ici

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore