Manger plus de gras et moins de sucres : le régime cétogène revient en force

Sur les réseaux sociaux, le régime cétogène, appelé également régime Keto, fait son grand retour. Son principe est pour le moins original : les personnes qui décident de l'adopter ne doivent manger que des aliments gras et bannir le sucre. Explications. 

Par Audrey Morard. Credit photo : Pexels/Foodie Factor |

Dans l'imaginaire collectif, les notions de régime et de perte de poids sont associées à la suppression de gras et de sucres. Sauf pour le régime cétogène, dit régime Keto. Le principe est simple : ne manger que du gras et bannir toutes formes de sucres. Il ne doit (presque) plus avoir de traces de glucides dans l'organisme. Une méthode originale, pour le moins inattendue, qui continue de séduire sur les réseaux sociaux. 

Sur les comptes Instagram dédiés au régime cétogène, les recettes ne manquent pas. Parmi les plats proposés, des blancs de poulet sautés et cuisinés avec des noix de cajou et des légumes frais, des mini-pizza à déguster au petit-déjeuner dont la pâte a été préparée à partir de farine de noix de coco. Par dessus, du fromage, des oeufs et du bacon ont été ajoutés. Le régime cétogène se décline à l'infini pour ravir celles et ceux désireux de perdre du poids. 

50g de sucre par jour maximum

Dans le régime cétogène, la consommation de lipides est prioritaire. En revanche, on essaie de limiter au maximum les apports en glucides. Le régime Keto suggère de ne consommer que 50 grammes de sucres par jour. Toute notre alimentation est à repenser. Le sucre est présent dans de nombreux aliments du quotidien. Des pommes au terre pendant le régime cétogène ? À oublier, elles sont une source de glucides. Même chose pour le pain, les céréales, les pâtes et le riz. Des fruits sont aussi à mettre de côté au cours d'un régime cétogène, comme les dattes. Le fruit abrite 27 g d’un mélange de fructose et de glucose pour 100 g de fruits. Si on consomme deux dattes au cours de la journée, la quota de sucres imposé par le régime cétogène est vite atteint... Le raisin, la cerise ou encore la banane ne sont pas vos meilleurs alliés pour un régime Keto efficace. 

Le régime cétogène mise sur les volailles, les poissons, les fruits de mer, les oléagineux (noix, amande...) et des légumes avec un faible apport en glucides évidemment. Parmi ces légumes, les épinards, le chou kale et l'incontournable salade. Quid des produits laitiers ? Ils sont à consommer avec modération. Les fromages à pâte dure peuvent quant à eux être intégrés au régime comme le gruyère ou le comté.

Le régime cétogène : efficace ou pas ? 

Au cours du régime cétogène, les cellules n'ont plus de glucides. Face à ce manque, l'organisme produit alors des corps cétogènes, à partir des matières grasses alimentaires ou des réserves de graisses de l’organisme. Sur le court terme, les personnes perdent rapidement du poids en l'espace de quelques semaines. Attention toutefois à l'effet rebond. Lorsque vous allez à nouveau consommer du sucre, votre corps sera "surpris" par ce retour en force des glucides et les absorbera plus rapidement. Pensez donc à réintégrer le sucre progressivement, en choisissant les "bons sucres" comme ceux issus des fruits. 

 

Si vous avez des problèmes de cholestérol, veillez à manger des aliments riches en "bons gras" là aussi. Privilégiez les matières grasses d'origine végétale plutôt qu'animale. Le foie est dès lors moins lourd et moins gras. Les légumes et les fruits ne sont pas les aliments à privilégier au cours d'un régime cétogène, il y a donc un risque de carences en vitamines, en minéraux ou en fibres. Si vous avez des problèmes de santé et des manques, le mieux est de s'adresser à un nutritionniste ou un professionnel de santé avant de vous lancer dans ce nouveau régime. 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.