Le premier restaurant gastronomique ouvre à Brussels Airport

Une première enseigne gastronomique vient d’ouvrir à l’aéroport de Bruxelles. C’est le chef étoilé David Martin qui est aux commandes de ce restaurant. De quoi se régaler avant de s’envoler !

Par Belga. Photos : D.R. |

Le toqué d'origine basque collabore avec Autogrill, le concessionnaire horeca exclusif de l'aéroport, et a repris les commandes du "Black Pearls" début août, même si son nom demeure visuellement discret pour l'instant. Situé dans le terminal A (espace Schengen), l'établissement est pourvu de 80 places assises et ouvert de 08h00 à 20h00. "On peut servir jusqu'à 250 personnes par jour", assure le chef de "La Paix"* (Anderlecht).

Le personnel de 25 personnes y propose une cuisine mettant en scène les produits de la mer, avec des plats allant de 20 à 50 euros, des prix déjà pratiqués dans l'enseigne depuis trois ans. "Ils sont ultra motivés par le changement et de faire quelque chose de nouveau. C'est une équipe superbe", a souligné David Martin auprès de l'agence Belga.

Un menu alléchant

Au programme: cappuccino de crabe, gambas géantes ou encore homard breton persillé. L'arrivée d'une telle adresse dans un aéroport est un "véritable challenge", poursuit-il. "C'est une collaboration intéressante car on apprend à gérer un restaurant avec un potentiel de clients énorme. Il s'agit du plus grand centre de passage en Belgique: de 25.000 à 90.000 voyageurs par jour. Et puis, élaborer une carte gastronomique lorsque les gens sont en transit...Pas d'amuse-bouche, pas de mignardise, pas de fioriture. Nous ne proposons pas de menus, juste des plats à la carte qui peuvent être prêts en cinq à dix minutes." "David Martin a rapidement compris nos impératifs. Il nous a aidés à faire évoluer la carte et notre offre de produits. Il a modifié les recettes et signé des plats plus épurés et plus fins, davantage tournés vers le produit, qui se retrouve désormais au centre de l'assiette", a commenté Patrice Fiévet, le responsable marketing d'Autogrill Belgique, satisfait de la collaboration.

L'idée est d'offrir aux passagers "une expérience avant leur vol, sans qu'ils aient l'impression d'être à l'aéroport", explique le chef, même si la salle du "Black Pearls by David Martin" donne sur le tarmac. L'objectif n'est pas d'atteindre l'étoile, mais "d'être le premier restaurant d'aéroport de Belgique à être repris dans les guides".

Lire aussi :

Nos onze restos préférés en 2017
Six adresses pour manger des (bonnes) pâtes à Bruxelles et ses alentours
À Bologne, au cœur de la gastronomie italienne