Ces montres que portent les célébrités

La plupart des marques font appel à des ambassadeurs, appelés aussi « amis de la marque », pour mettre en lumière leurs plus belles créations. Artistes, sportifs et autres V.I.P. dévoilent leur poignet.

Par Magali Eylenbosch. Photos : D.R. |

De nombreuses maisons horlogères font la course aux célébrités. Arborant fièrement leur garde-temps lors d’événements prestigieux ou sur les réseaux sociaux, elles garantissent une belle visibilité au monde horloger. Un échange de bons procédés qui semble satisfaire tout le monde. Les marques font également appel aux visages connus pour leurs campagnes publicitaires. Augmentant ainsi leur chance de marquer les esprits.

Chopard était présent sur le tapis rouge lors du dernier Festival du Film de Cannes. On a pu voir la L.U.C Twist QF Farimined au poignet de Colin Farrell et The Garden of Kalahari Secret Watch à celui de Charlize Theron.

Entre IWC et les stars, c’est une grande histoire d’amour. Invités chaque année par la marque pour célébrer la grand messe horlogère à Genève, ils se prêtent au jeu des photos, tant sur le stand que lors d’une soirée de gala. On a ainsi eu l’occasion de croiser Bradley Cooper, Cate Blanchett ou le mannequin brésilien Alexandra Lima. En avril dernier, la Manufacture a lancé une grande campagne publicitaire avec Bradley Cooper.

C'est la première fois que le fabricant de montres de luxe suisse produit une campagne de cette envergure, en ligne et hors ligne, avec un seul ambassadeur pour visage de la marque. Tournée dans le désert, la campagne présente des images fortes telles que Cooper sur une moto devant un avion d'époque. Une façon de souligner le goût d’IWC pour les individus libres d’esprit qui se jouent des frontières et des limites et sont prêts à relever tous les défis. Avec l’édition «Le Petit Prince» de Big Pilot’s Watch, la marque en profite pour présenter l’un des garde-temps les plus emblématiques de la société de Schaffhouse.

Rolex est liée à l’histoire du cinéma depuis plusieurs décennies, ses montres étant apparues dans de nombreux films légendaires. En 2017, la marque a renforcé sa présence dans cet univers en scellant un partenariat avec l’Académie des arts et des sciences du cinéma. En tant que Proud Sponsor of the Oscars® et Founding Supporter de l’Academy Museum of Motion Pictures, Rolex soutient une institution garante de l’excellence dans le cinéma et de l’histoire du septième art. Rolex encourage les talents hors normes dans différents domaines, qu’il s’agisse de sport, de cinéma ou d’autres formes d’art. Kathryn Bigelow, James Cameron, Alejandro G. Iñárritu et Martin Scorsese comptent parmi de tels talents, passés maîtres de leur art. Auteurs de films intemporels, ils sont capables de capturer l’essence d’un moment pour délivrer une interprétation artistique du monde. Ils ont la faculté de toucher les spectateurs de toutes générations et cultures et de les ouvrir à de nouveaux horizons. Pour Kathryn Bigelow, les « films qui perdurent » sont ceux qui vivent au-delà de l’écran. Elle porte ici l’Oyster Perpetual 34.

Chez Tudor, on mise sur #borntodare avec des personnalités fortes comme Lady Gaga pour l’univers de la musique et du cinéma et David Beckham, emblématique dans le monde du sport.

Parmi ses ambassadeurs, Piaget compte l’acteur Ryan Reynolds et le mannequin Doutzen Kroes. Lors du Salon de la Haute Horlogerie, ils ont illuminé par leur présence une soirée haute en couleur donnée au Country Club de Genève, transformé en paradis tropical. L’occasion pour la marque de lancer sa nouvelle campagne internationale. D’autres V.I.P les ont rejoint, notamment l’écrivain, Joël Dicker, et les mannequins, Barbara Palvin et Coco Rocha.

Pour la première fois, Cartier fait appel à une célébrité pour l’une de ses campagnes publicitaires. La maison de luxe a engagé l’acteur et producteur américain Jake Gyllenhaal pour incarner le visage de la nouvelle version de la Santos, une montre iconique.

Omega a l’art de bien choisir ses têtes d’affiche. Lors de magnifiques soirées, la marque en profite pour les présenter à la presse internationale. Avec des noms comme Nicole Kidman ou George Clooney, elle fait chaque fois le buzz. Plus récemment, et succédant à sa maman Cindy Crawford, Kaia Gerber a prêté son joli minois à la nouvelle version de la montre Tresor. Du haut de ses seize ans, elle incarne la jeunesse et la modernité.

Chez Longines, l’actrice Kate Winslet prend très à cœur son rôle d’ambassadrice. Le 27 avril dernier, la marque de montres suisse a eu le plaisir de l’accueillir à New York à l’occasion d’un projet caritatif, sous la forme d'une vente aux enchères en ligne de trois montres «Flagship Heritage by  Kate Winslet ”, au profit de la Golden Hat Foundation, une œuvre de bienfaisance co-fondée par l'actrice britannique. Après une présentation des montres aux généreux donateurs à la boutique de la marque au World Trade Center, Kate Winslet a assisté au Longines Masters de New York, un événement prestigieux de saut d'obstacles dont la marque est le partenaire principal et le chronométreur officiel.

La collaboration la plus audacieuse

Lors du dernier SIHH, Girard-Perregaux a misé sur le talent de la chanteuse LP qui a donné un mini concert pour faire le buzz sur son stand. Notamment célèbre pour son tube Lost on You, pour les nombreuses chansons qu’elle a écrites pour d’autres artistes dont Rihanna, Christina Aguilera ou les Backstreet Boys et, plus récemment, pour son duo avec Mylène Farmer, elle souffle un vent de modernité qui ne peut que servir la Manufacture. Avec un trois mats tatoué sur le torse et un style résolument rock, elle apparaît dans un total contre-emploi. Oui, Girard-Perregaux ne fait pas seulement des montres pour les plus classiques d’entre nous. C’est une marque en perpétuelle évolution qui mise aussi sur la clientèle des millenials. Le message est passé !

Lire aussi :