Cinq aliments à privilégier quand on a un petit creux

Vers 11h ou 16h, votre ventre vous fait gentiment comprendre qu'il a faim. Ou peut-être est-ce simplement de la gourmandise. Pour se redonner de la force, la tentation de manger des biscuits, et autres chocolats, est grande. On met de côté les sucreries et on opte pour des aliments plus sains. Nous vous en présentons cinq. 

Par Audrey Morard. Credit photo : Unsplash/Stepan Babanin |

La pomme 

La pomme est l'un des fruits les plus appréciés. Elle présente de nombreux avantages, à commencer par la variété de ses saveurs. Acidulée, sucrée, la pomme est un aliment riche en fibres. Elle est également un excellent anti-oxydants. Autre vertu, elle favorise la prodcution de la salive. Un élément intéressant pour les personnes souffrant de problèmes bucco-dentaire. Mais surtout, la pomme est un très bon coupe-faim grâce à une fibre en particulier : la pectine. Elle permet d'absorber l'eau présente dans le tube digestif. La pectine vient se nicher dans l'estomac pour former comme une protection épaisse. C'est grâce à cette action que l'effet coupe-faim se met en place. Résultat ? Vous n'avez plus envie de grignotter. 

 

 

Le fromage blanc 

Pour éviter les fringales, le fromage blanc est un allié idéal. Son point fort ? Il est riche en protéines. Pour être calé sans prendre de calories, préférez du fromage blanc 0%. Au moment de le préparer, ne cédez pas à la tentation de quelques cuillères à soupe de sucre en poudre. Sentir croquer les petits grains de sucre est une sensation agréable. Votre corps risque en revanche de moins apprécier... À la place du sucre, glissez plutôt des fruits comme des morceaux de pommes ou des fraises en été. Le fromage blanc se consomme tout au long de la journée : du petit-déjeuner au repas du soir, en passant par le goûter. 

Les amandes

L'amande est l'un des coupe-faim naturel les plus connus. L'aliment a l'avantage d'être riche en fibres et en protéines, tout comme le fromage blanc. Sa forte teneur en fibres permet justement à l'estomac d'être gonflé et d'être rempli plus rapidement. La sensation de satiété est pleine, l'envie de se ruer sur les sucreries éloignée. Fruit à coque, l'amande se doit d'être dégustée lentement, en prenant soin d'être mastiquée. Plus elle est mâchée, plus l'amande nous cale. Vous pouvez vous contenter d'une poignée d'amande, quatre ou cinq suffisent. 

 

 

Le son d'avoine 

On intègre très facilement le son d'avoine au petit déjeuner dans les porridges. L'aliment trouve aussi sa place quand nous avons un petit creux. Mélangez-le avec du fromage blanc, un autre allié contre les grignottages, ou avec de la compote pour un résultat plus fruité. Une à deux cuillères de son d'avoine suffisent. Le soir, le son d'avoine est également le bienvenu dans une soupe ou une salade. Pour les personnes qui souhaitent faire attention à leur ligne, le son d'avoine est une excellente option. Il peut absorber 30 fois son volume d'eau. Les aliments gonflent alors dans l'estomac, la sensation de faim disparaît. 

La banane

À l'instar de la pomme, la banane fait elle aussi office de coupe-faim. Le fruit est constitué de sucres lents complexes. Ils sont assimilés plus lentement dans le corps. La sensation de satiété durera donc plus longtemps. Si la pomme ne possède pas beaucoup de calories, la banane, elle, en a un peu plus. Attention donc à ne pas en abuser au moment des fringales. Mangez-les avant qu'elle ne devienne trop marron, elle contient alors plus de sucres. Pour bénéficier de toutes ses fibres, il est préférable de déguster la banane sans l'avoir mixée, comme on peut le faire pour les smoothies. 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.