Les compagnies aériennes risquent de devenir de plus en plus intransigeantes sur ce point

Trois compagnies aériennes viennent de lancer le mouvement. Et il y a fort à parier que d'autres les suivront très prochainement. Voici la nouvelle grande mesure prise en avion.

Par Camille Vernin, Photo : Unsplash |

Plusieurs incidents graves en vol, notamment des turbulences ayant causé des blessures et un décès, ont tristement fait l'actualité ces derniers mois. Il semblerait d'ailleurs que le nombre de turbulences en avion tende à augmenter dans les années à venir. En cause ? Le réchauffement climatique notamment. C'est ce que démontre une récente étude de l'université de Reading, qui a démontré une augmentation notable des turbulences au-dessus de l'Atlantique. L'air plus chaud dû aux émissions de CO2 augmente en effet le cisaillement du vent dans les courants-jets, à l'origine des fameuses turbulences.

Quelles sont les nouvelles règles à connaître pour voyager en avion en 2024 ? 

La ceinture de sécurité obligatoire

Résultat ? De plus en plus de compagnies aériennes sont en train de réfléchir à un moyen d'éviter que de tels incidents se reproduisent. Et il semble que de nouvelles mesures de sécurité deviennent indispensables à l'avenir. En effet, Singapore Airlines, Qatar Airways et Emirates ont annoncé vouloir renforcer leurs règles. Alors que la ceinture de sécurité était jusqu'ici de rigueur lors du décollage et de l'atterrissage, mais aussi durant certains moments propices du vol, il semblerait qu'elle devienne désormais obligatoire durant l'entièreté du voyage à l'avenir, sauf indications contraires de l'équipage.

Mais pas que...

Oui, les passagers devront donc garder leur ceinture attachée en permanence lorsqu'ils volent avec ces compagnies. Cela afin d'éviter les blessures lors de turbulences inattendues. De plus, des technologies de prévision devraient être mises en place. Celles-ci aideront les compagnies aériennes à mieux anticiper les turbulences et informer les passagers en conséquence. Le personnel de bord sera en outre formé de manière plus intensive pour gérer les situations d'urgence et assurer une communication claire avec les passagers. Les services en vol seront également ajustés pour minimiser les déplacements dans la cabine pendant les périodes à risque.

Emirates, souvent classée parmi les compagnies aériennes les plus sûres, continue de montrer l'exemple en matière de sécurité. Singapore Airlines et Qatar Airways suivent également ces standards élevés, renforçant leur engagement envers la sécurité. On peut s'attendre à ce que d'autres compagnies les suivent sur cette voie.

Ne manquez plus aucune actualité lifestyle sur sosoir.lesoir.be et abonnez-vous dès maintenant à nos newsletters thématiques en cliquant ici.