Ce qu’il se passe dans votre corps quand vous ne dormez pas assez

Une chose est certaine, le sommeil est indispensable à notre organisme. Mais que se passe-t-il exactement quand vous ne dormez pas assez ? On vous explique.

Par Tiffany Sales. Photo : Reporters. |

Selon les spécialistes, un adulte a besoin entre 7 et 8 heures de sommeil chaque nuit. Mais plus d’un tiers de la population ne parviendrait pas à atteindre ce quota chaque jour selon le Centre de contrôle des maladies américain (CDC). Résultat ? Le visage se voit marquer par des cernes. Mais cette conséquence esthétique n’est pas la seule entrainée par le manque de sommeil. Bien au contraire, ce déficit cause de nombreux dommages à l’organisme. Zoom sur quatre d’entre eux.

Votre cerveau ne fonctionne plus aussi bien

Lorsque vous ne dormez pas assez, vos capacités cérébrales fonctionnent moins bien. Le manque de sommeil réduit en effet le flux sanguin dans les zones du cerveau régissant les plus hauts niveaux du processus cognitif. Ainsi, vos capacités à résoudre des problèmes sont perturbées tandis que vos capacités cognitives et votre potentiel de réflexion et de raisonnement logique sont réduits.

Par ailleurs, une étude a démontré que les insomniaques chroniques avaient un cerveau moins dense et moins volumineux que les gens qui dormaient bien.

Lire aussi : Le manque de sommeil peut amener votre cerveau à s’autodétruire

Vous risquez de prendre du poids

« Les personnes qui dorment peu ont quatre fois plus de risques d’être obèses » , explique Sylvie Crépelle, médecin du sommeil à l’hôpital Bichat-Claude-Bernard à Madame Figaro. Pourquoi ? Car le manque de sommeil affecte les hormones jouant un rôle dans la régulation du poids. Ainsi, on remarque que le niveau de ghréline, qui augmente l’appétit, est élevé chez les gens qui manquent de sommeil, tandis le taux de leptine, hormone réduisant l’appétit, est moindre.

Enfin, plus vous manquez de sommeil, plus vous aurez envie d’aliments sucrés pour vous donner de l’énergie et ainsi pouvoir tenir. « Les personnes qui dorment quotidiennement moins de six heures ont 28% de risques en plus d’être atteints de diabète de type 2 », précise le Dr Crépelle.

Lire aussi : Pourquoi vaut-il mieux dormir que faire du sport ?

Vous souffrez de troubles de l‘humeur

Vous vous levez du mauvais pied lorsque vous n’avez pas assez dormi ? C’est « normal », le manque de sommeil affecte votre humeur. Car les connexions entre le lobe frontal (aire du cerveau responsable de la pensée, du raisonnement et de la logique) et la zone du cerveau qui gère les émotions telles que la peur, l’anxiété, l’agression et l’excitation sexuelle s’affaiblissent. Ainsi, on observe une augmentation des réactions de peur et de colère. 

Les gens qui souffrent d’insomnie chronique sont également dix fois plus susceptibles de faire une dépression.

Votre coeur en prend un coup

Les différents cycles de sommeil tels que le sommeil paradoxal et le sommeil lent ont un impact complexe et variable sur les pulsations cardiaques, la pression artérielle, le flux sanguin en direction du cœur et les cycles de respiration. Ainsi, la privation de sommeil est souvent associée à une tension artérielle plus élevée et à des problèmes cardiaques.

Selon une étude menée sur l'ensemble des Etats-Unis, les participants qui dormaient moins de six heures par nuit voyaient leur risque d'accident vasculaire cérébral et d'infarctus doubler. La probabilité de défaillance cardiaque était quant à elle multipliée par 1,6.

Lire aussi : Voici l’heure à laquelle vous devriez vous coucher