10 choses à savoir sur Thanksgiving

Le quatrième jeudi de novembre est sacré pour les Américains. Il s’agit de Thanksgiving, une fête célébrée au même titre que Noël aux États-Unis. Zoom sur une tradition où la dinde est reine !  

Par Anissa Hezzaz. Photos : Unsplash. |

1. Le premier Thanksgiving remonte au 26 novembre 1620. Cette première célébration a duré 3 jours : les premiers immigrants anglais ont tenu à remercier Dieu pour avoir survécu aux épidémies. Pour ce premier repas de l’histoire de Thanksgiving, les Pèlerins et les Wampanoag de la Colonie de Plymouth mangeaient alors de la dinde, de la sauvagine, du gibier, du poisson, du homard, des palourdes, des baies, des fruits, de la citrouille et de la courge. Autant d’aliments qui aujourd’hui sont presque tous devenus des incontournables du menu de cette date particulière. 

2. Environ 46 millions de dindes sont consommées à Thanksgiving chaque année. Ce qui correspond à environ 20 % de la production annuelle. Les économistes considèrent d’ailleurs ce chiffre comme un  bon indicateur du moral des ménages américains. La plus grosse dinde du monde, inscrite dans le Guinness des Records en 1989 était de 40 kilos. 

3. Benjamin Franklin voulait que la dinde, la plus américaine des créatures à plumes, devienne l’emblème national à la place de l’aigle américain. À son grand désespoir, personne n’a suivi son idée et c’est donc le "bald eagle", le pygargue à tête blanche, qui est devenu l'emblème national des États-Unis en 1782. 

4. Chaque année les grands magasins Macy’s,  organisent une parade avec des grands ballons à l’effigie de personnages et de personnalités célèbres. Le défilé dure plus de trois heures et a lieu dans les rues de New York. 

5. La première parade qui a eu lieu en 1924 a vu défiler des éléphants, des singes ou encore des ours, prêtés par le zoo de Central Park. Aujourd’hui les animaux ont été remplacés par d’énormes ballons qui mettent 6 à 9 mois pour être construits. Un travail de longue haleine. 

6. 8 Américains sur 10 préfèrent manger les restes de Thanksgiving que le repas le soir même. Après tout, pour obtenir une dinde moelleuse qui soit à la fois croustillante à l’extérieur et bien cuite à l’intérieur, mieux vaut la faire chauffer plutôt deux fois qu’une. 

7. Thanksgiving a lieu le quatrième jeudi de novembre aux États-Unis, mais est célébré le deuxième lundi d’octobre au Canada. Là-bas, cette fête n'est généralement pas considérée comme une célébration importante. L’Action de Grâce, correspond en fait au jour de Christophe Colomb pour eux, le lundi donc. C’est un jour férié, qui est souvent considéré par plusieurs comme le dernier moment pour profiter de faire des activités de plein air, du tourisme ou de séjourner dans un chalet avant l'hiver.

8. Environ 50 millions de tartes au potiron sont dégustées chaque année.

9. « Jingle Bells » n’était pas une chanson de Noël à l’origine, mais bien une chanson de Thanksgiving et sa signification était tout autre. À l’époque, elle est plutôt chantée dans des contextes où l’alcool coule à flots. 

10. Thanksgiving est avant tout une fête de partage, un moment à passer en famille où règnent la générosité, la joie et la bonne humeur. Un peu comme notre Noël à nous en somme !