L’as du rangement Marie Kondo ouvre son e-shop

C’est via Netflix et la série « L’art du rangement » que nous avons découvert Marie Kondo, cette jeune maman japonaise, un brin maniaque. Après avoir publié plusieurs livres délivrant les meilleures techniques de rangement, la Japonaise a décidé de créer son premier e-shop.

Par Mathias Renaux. Photo: |

Marie Kondo est devenue en peu de temps une référence en matière d’organisation d’intérieur. La série Netflix a fait d’elle un phénomène, connu à travers le monde maintenant. Profitant d’une retombée médiatique forte, Marie Kondo en profite pour lancer de nouveaux projets. Le dernier en date, la création de son e-shop. Une initiative un peu à contrecourant de ce qu’on pourrait penser de Marie Kondo.

L’art du minimalisme

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Marie Kondo (@mariekondo) le

Pour Marie Kondo, le bonheur intérieur se trouve en se débarrassant de tous les objets qui ne nous apportent pas de bonheur quand on les voit ou les touche. Prônant alors un intérieur minimaliste, où chaque objet nous a fait ressentir une étincelle de bonheur. Pourquoi pas. Mais c’est maintenant avec un e-shop, donc un catalogue de produits en ligne, que la reine du rangement revient. Un site qui nous incite donc à acheter des produits, quand elle nous a habitués à vouloir chérir ce que l’on a déjà et de se débarrasser de ce qui ne nous rend pas heureux. Drôle de projet. Sur ce point, Marie Kondo s’explique : « Le plus important pour moi, c’est que vous vous entouriez de choses qui vous rendent heureux. Si le bol que vous utilisez actuellement provoque chez vous une étincelle de bonheur, je ne vous encourage pas à le remplacer. »

Un site au carré

C’est plus tôt dans la semaine que le guru du rangement a lancé son e-shop, appelé « Konmari ». Le site sobre, carré et élégant s’inscrit parfaitement dans la vision de l’organisation de la Japonaise. Dans les rayons virtuels, on retrouve toutes sortes de produits, de la décoration à la vaisselle. Notamment, Marie Kondo propose une paire de chaussons à 206 dollars ou encore un couteau à fromage à 180 dollars. Pour 35 dollars, vous pourrez vous offrir une brosse spécialement conçue pour nettoyer les ordinateurs. 

Des réactions un peu chaotiques

On peut facilement s’imaginer que les gens, encouragés par Marie Kondo à se débarrasser de leurs objets superflus, se voient un peu « roulés » quand cette même personne leur propose d’acheter de nouveaux produits. Certains dénoncent un peu de mauvaise foi, d’autres pointent du doigt la dimension capitaliste du projet. On peut lire sur Twitter : « Marie Kondo, qui nous a dit de jeter tout ce que nous possédions, veut maintenant qu’on repeuple notre vie désormais vide avec des objets vaguement minimalistes, achetés sur son propre site bien sûr ». Des réactions peu brillantes pour la jeune maman, qui n’avait certainement pas prévu ça dans son organisation…

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :