Pourquoi remettons-nous toujours tout au lendemain ?

Certaines personnes ont une grande propension à procrastiner, autrement dit, à remettre toutes les choses à faire au lendemain. Mais au lieu d’attendre, pourquoi n’agissons-nous pas tout de suite ?

Par Anissa Hezzaz. Photos : Tirachard Kumtanom from Pexels. |

Tout le monde ou presque a tendance à procrastiner. Que ce soit au boulot, à la maison ou pour les questions administratives, pourquoi faire les choses tout de suite quand on peut les faire plus tard ?  C’est en tout cas ce qu'il semble se passer dans la tête de ceux pour qui la procrastination est devenue une réelle habitude, voire pour les plus grands adeptes, un vrai problème.

Car malgré le côté sympa de la procrastination, elle nous empêche souvent d’agir et surtout, elle nous fait perdre plus de temps qu’autre chose.  Si cela fait parfois du bien de lâcher prise, dans certains cas, cette mauvaise habitude peut jouer des tours, notamment dans le cadre professionnel. Alors pour tenter d’y mettre un terme, voici quelques raisons pour lesquelles vous trouvez toujours une bonne excuse pour faire ce que vous avez à faire.   

1. Par manque de temps

Entre la télé ou les réseaux sociaux, on a toujours mieux à faire que d’effectuer une tâche qui ne nous plait pas forcément. D’ailleurs, l’un des meilleurs exemples est de voir les étudiants, qui sont devenus des pros en la matière : plutôt que de réviser leurs cours en plein blocus, ils trouveront toujours autre chose à faire, par exemple le fait de faire le ménage. Une corvée que beaucoup ne prendront jamais la peine de faire autrement, mais cela leur permet de repousser le moment où ils devront étudier.

2. Ce n’est pas important

Si certaines personnes arrivent à remettre certaines choses à plus tard, cela n’a rien de dramatique, car comme l’a expliqué Paul Graham, la majorité des choses que l’on reporte au lendemain n’ont pas d’importance.  Les personnes ayant cette habileté à procrastiner sans que cela ne devienne malsain seraient même celles qui réussissent le mieux dans la vie selon une étude.  Le danger pour d’autres personnes, c’est de procrastiner dès qu’une tâche ne nous enchante pas.  

3. La peur de l’échec

Et oui, si cela peut paraitre étrange, certaines études ont prouvé qu’il y avait un lien direct entre la procrastination et le manque de confiance en soi. Et quand on y regarde de plus près c’est tout à fait logique : moins on a confiance en soi, moins on aura envie de faire une tâche par peur de ne pas y arriver ou de le faire mal, alors on préfère la remettre au lendemain, voire au surlendemain, pour ne pas devoir l’affronter. 

En vidéo, découvrez 5 raisons de ne plus procrastiner : 

 

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :