Dossier | Bougez, vivez !

5 aliments miracles contre les douleurs articulaires

Une alimentation saine et équilibrée est le premier remède naturel contre les petits maux du quotidien. Pour soulager vos douleurs articulaires, voici 5 ingrédients à cuisiner et à consommer sans modération.

Quand on est confronté à des douleurs articulaires qui surgissent de manière chronique ou parce que le corps s’use tout simplement, il est logique de se tourner vers la médecine pour soulager ses douleurs. Mais si le médecin est de précieux conseils, vous pouvez également facilement aider vos articulations à aller mieux. Comment ? En mangeant mieux, pardi !

Des aliments aux nombreux bienfaits

On ne va pas parler ici de remèdes de grand-mère qui ont plus un effet placebo qu’une réelle efficacité mais bien d’intégrer dans votre alimentation des ingrédients aux vertus intéressantes pour votre corps. Les aliments naturellement très riches en antioxydants sont en général très bons pour les problèmes de douleurs articulaires. Si en plus, ils sont riches en vitamines, en Fer ou en Omega 3, alors là c’est bingo ! Voici les aliments à absolument intégrer dans votre régime alimentaire :

 

1. Curcuma

Le curcuma est une véritable épice santé qui a de nombreuses vertus. Mais les plus intéressantes sont ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Grâce à ses composants appelés les curcuminoïdes, le curcuma limite les raideurs et les douleurs des articulations. Alors, utilisez-le dans des soupes (carotte, potiron, céleri-rave…) ou dans des curry (se marie très bien avec l’agneau ou le poulet).

2. Fruits rouges

Les fruits rouges permettent de faire le plein d’antioxydants. Cerises, myrtille, framboises tout est bon. Sans oublier la baie de Goji. Tous ces fruits contiennent des polyphénols, du bêta-carotène, de la vitamine C et des minéraux variés qui aident à lutter contre les inflammations. Pour profiter au maximum de leurs bienfaits, consommez les nature (frais ou surgelés), en smoothie, en sorbet ou dans du fromage blanc.

3. Huile d’olive et poissons gras

L’huile d’olive est une très bonne source d’Omega 3. Ces acides gras essentiels contrebalancent les effets négatifs des mauvaises graisses sur l’organisme. Elle contient des polyphénols antioxydants aux effets antalgiques qui bloquent les enzymes impliqués dans l'inflammation. Ajoutez à cela deux fois du poisson gras par semaine (saumon, sardine, maquereau, hareng…) et vous aurez une bonne dose d’Omega 3.

4. Les choux

Toutes les variétés de choux luttent contre les inflammations grâce à un cocktail de vitamines C et K, de fibres mais aussi de composés souffrés qui bloquent les enzymes à l’origine des inflammations. Il est conseillé de consommer ces aliments 3 fois par semaine.

5. Coquillages et crustacés

Ils apportent des protéines, des minéraux et des oligo-éléments assez peu présents dans d’autres aliments. En outre, ils contiennent une substance, la glucosamine, qui est nécessaire à notre corps pour maintenir la qualité du cartilage et donc des articulations. La consommation de crevettes grises est particulièrement indiquée.