PARTENAIRE | ENIT - Office National Italien de Tourisme

Turin avec ou sans Leonardo

Les célébrations autour du 500e anniversaire de la mort de Leonardo da Vinci prennent part un peu partout en Italie. Comme à Turin, incontournable point de chute pour les amateurs de Culture.

Dans le cadre des festivités consacrées à Leonardo da Vinci, Turin a, elle aussi, accueilli l’un et l’autre événements au cours des derniers mois. En novembre encore, l’Université de Turin accueillera un congrès international, gratuit, les 27 et 28. De quoi approcher le maître autrement que par le biais d’expositions. Si l’idée de passer deux jours sur les bancs vous tente moins, ne boudez toutefois pas l’occasion de découvrir la ville, qui offre bien d’autres surprises.

Capitale du design

Autrefois centre industriel majeur, capitale du Piemont est devenue au fil des ans un pôle créatif et culturel de référence, réputé pour ses musées et sa scène artistique modernes. On vous invite à y découvrir notamment le GAM, qui présente 4500 œuvres et la Fondation Mario Merz, avec ses trois niveaux d’exposition d’art contemporain, dans un ancien bâtiment industriel.

Mais surtout, Capitale mondiale du design en 2008, Turin est depuis 2014, « Ville créative UNESCO pour le design ». Une expertise que la ville a acquise par le biais de son passé dans la sidérurgie, la mécanique, le textile et évidemment, la construction automobile. Car Turin est ainsi « la » ville de la Fiat 500 ! On peut d’ailleurs toujours admirer l’ancienne usine, le Lingotto, où elle fut construite durant jusqu’en 1982, chef-d’œuvre architectural devenu aujourd’hui un centre de congrès. En matière de design, la ville compte sept universités et écoles qui proposent des modules d’enseignement relatifs au design de haut niveau et organise chaque année quelques événements référentiels comme la foire internationale Artissima ou Torino Design City.

Les lieux à visiter plus classiques sont également légion. Parmi eux, le Palais Royal, où se loge la Biblioteca Reale, qui abrite des milliers de livres précieux, manuscrits... de la Maison de Savoie. Si le lieu vaut à lui seul le détour, parmi ses joyaux, on trouve… un autoportrait de Leonardo da Vinci et quelques dessins. Eh oui, Leo, on y revient toujours !

Toiles et étoiles

Fan de cinéma ? Le musée national du cinéma vous ouvre les bras. Et parmi les rendez-vous à ne pas manquer, du 22 au 30 novembre, se tiendra le festival du film indépendant de Turin (le plus grand festival italien de cinéma après celui de Venise).

La gastronomie tient évidemment une place de choix. Si Turin regorge de petits établissements proposant les spécialités du Piemont (par exemple, un vitello tonnato ou des agnoletti avec divers accompagnements), elle compte aussi quelques adresses gastronomiques de renom comme Les Petites Madeleines, le restaurant du Turin Palace Hotel, ou le restaurant étoilé de Marcello Trentini, le Magorabin. Réservation plus que conseillée !

De passage dans les jours qui viennent ? A quelques kilomètres de Turin, la ville d’Alba accueille, jusqu’au 24 novembre, le festival de la truffe blanche. Expériences sensorielles, expositions, ateliers et cours de cuisine au menu !

 

Et le ballon rond ?

Enfin, on ne peut passer à Turin sans célébrer le Calcio. Curieux ou passionnés de ballon rond, si vous en avez l’occasion, allez suivre, ou plutôt vivre une rencontre au stade. Si pas, offrez-vous au minimum une visite au Musée de la Juventus, juste à côté !

Pour préparer votre city-trip à Turin.

Pour trouver toutes les infos liées aux festivités léonardiennes

© Ladiras / iStock / Via Getty Images
© bbsferrari / iStock / Via Getty Images
© DarioEgidi / iStock / Via Getty Images
© pcruciatti / iStock / Via Getty Images
© RossHelen / iStock / Via Getty Images