L’ail des ours, la plante sauvage qui sublime nos recettes

Au printemps, la nature reprend ses droits ! Et parmi les plantes sauvages qui envahissent nos bois et forêts, on retrouve l’ail des ours. Pour savoir comment l’intégrer en cuisine, suivez le guide ! 

Par Anissa Hezzaz. Photo by Timon Studler on Unsplash. |

Alors que les beaux jours refont tout doucement leur apparition, en forêt, la nature semble elle aussi enfin revivre. Les arbres dépouillés durant l’hiver semblent petit à petit récupérer leur verdure, les feuilles mortes ont disparu et déjà, les bourgeons sont prêts à sortir leurs plus belles fleurs. Mais les premiers frémissements du printemps s’accompagnent également de magnifiques tapis de feuilles vertes : il s’agit sans aucun doute de l’ail des ours, une plante sauvage connue pour la forte odeur aillée qu’elle dégage. Cette jolie plante herbacée se caractérise par ses fleurs blanches en forme d’étoiles et ses feuilles bien vertes et bien allongées, qui nous rappellent fortement celles du muguet ou du colchique, mais il suffit de les frotter pour sentir l’odeur ailée qui s’en dégage. Le centre antipoison met d’ailleurs en garde les cueilleurs, car ces deux dernières plantes, bien qu’elles soient similaires esthétiquement que l’ail des ours, elles peuvent être toxiques si elles sont consommées. 

Pourquoi ail des ours ? 

L’ail des ours doit son doux nom à la légende selon laquelle les ours s’en goinfraient au sortir de l’hiver. Pour en trouver, il suffit de se laisser guider par la forte odeur d’ail qui se dégage de la plante, mais si votre odorat vous fait défaut, certains coins sont plus favorables à accueillir cette plante, à commencer par les sous-bois humides, les abords des cours d’eau ou encore les jardins ombragés. Il n’est pas rare d’apercevoir des colonies d'ail des ours atteignant 20 à 50 cm de hauteur. 

En cuisine

Si les Celtes et Germains l’utilisaient pour ses vertus médicinales, l’ail des ours est aujourd’hui un ingrédient que l’on n’hésite plus à intégrer à nos recettes. Son goût se rapproche fortement de l’ail et agrémente délicieusement nos repas. L’avantage c’est que tout dans cette plante est comestible : les feuilles ont un goût plus doux, tandis que les fleurs et les bulbes sont plus piquants. Réputé pour ses vertus antiseptiques et dépuratives, le printemps est la période la plus propice pour en consommer. Pour vous inspirer, voici quelques idées de recettes :

Pizza à l'ail des ours 

 

 

 

Associé à la ricotta et à l'asperge, l'ail des ours permet de rendre nos pizzas encore plus gourmandes. Retrouvez la recette ici.

 

Cake salé à l’ail des ours

 

Pour changer du cake aux olives à l'apéro, on l'intègre dans des recettes basiques telles que le cake salé. Une manière simple de profiter des vertus de cette plante. Retrouvez la recette ici.

Pesto à l’ail des ours

 

Oubliez le basilic et tentez le pesto à base d'ail des ours : un délice en bouche ! Tartiné sur des toasts ou mélangé à des pâtes fraîches, celui-ci viendra sublimer vos plats. Retrouvez la recete ici.

Spaghetti carbonara à l’ail des ours

 

 

 

Quoi de plus savoureux qu'un simple plat de carbo ? Pour twister ce grand classique de notre cuisine, on y ajoute quelques tiges d'ail des ours. Retrouvez une recette ici. 

 

Pain à l’ail des ours

 

 

 

Vous avez déjà essayé d'intégrer des graines de tournesol, de lin et même des noix dans vos pains maison ? Et si vous essayiez d'y mettre de l'ail des ours ? Retrouvez la recette ici.

Babka à l'ail des ours

 

Ce gâteau originaire de l'Europe de l'Est ressemble au kouglof alsacien dans sa verson sucrée. Mais décliné en plat salé, il accompagne parfaitement nos soupes et salades. Retrouvez la recette ici. 

Quiche à l'ail des ours 

 

 

 

Au printemps, on réinvente la traditionnelle quiche aux lardons pour en faire une quiche aux blettes et ail des ours. Retrouvez la recette ici. 

 

Crackers à l'ail des ours 

 

 

Parce qu'ils accompagnent parfaitement nos salades, qu'ils sont faciles à déguster à l'heure de l'apéro et parce que quand ils sont fait maison, ils sont super nutritifs, on intègre l'ail des ours dans des crackers. Retrouvez la recette ici. 

Truite en croûte à l'ail des ours

 

Le poisson se marie parfaitement bien avec l'ail des ours. Accompagné d'un petit verre de blanc et de légumes de saison, et voilà une assiette de printemps digne de ce nom. Retrouvez la recette ici. 

Beurre cru à l'ail des ours

 

Pour assaisonner nos viandes, poissons ou simplement à tartiner sur du pain, le beurre à l'ail des ours est une recette astucieuse pour utiliser cette plante et profiter de ses vertus. Retrouvez la recette ici.  

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.