Une salle d'escalade de 2 300 m² ouvre prochainement ses portes à Bruxelles

Avis aux fans d'escalade, du côté de la commune de Forest plus précisément, une nouvelle salle d'escalade s'apprête à voir le jour. De quoi se perfectionner en bloc.

Par Camille Vernin, Photo : D.R. |

C'est un fait, l'engouement pour l'escalade ne faiblit pas, et ce depuis plusieurs années maintenant. En cause ? Sa capacité à mobiliser tous les muscles du corps, et à produire des bienfaits physiques et mentaux en convoquant notamment notre concentration et notre esprit d'analyse. Il y a évidemment aussi tout l'aspect social et communautaire à ne pas négliger. Résultat ? Les infrastructures se multiplient à travers le monde, notamment en Belgique. 

Sur le même thème, cet endroit en pleine nature constitue le spot parfait pour pratiquer l'escalade de bloc :

Dans une ancienne carrosserie réhabilitée 

En effet, la célèbre chaîne de salles d'escalade Arkose s'apprête à ouvrir une toute nouvelle salle à Bruxelles, du côté de Forest plus précisément. Une aubaine pour les passionnés de grimpe qui découvriront prochainement de nouvelles infrastructures ultramodernes et adaptées à tous les niveaux. On nous annonce des voies variées pour satisfaire débutants et grimpeurs expérimentés. Mais aussi des espaces différents pour les enfants et les adultes. Des espaces de blocs, de pan, et même de yoga seront également mis à disposition pour compléter l'expérience. 

Car, plus qu'une simple salle d'escalade, le lieu se veut avant tout et surtout un véritable lieu de vie, où l'on croisera des événements, des cours et des rencontres organisées régulièrement. Un bar-restaurant avec vue sur la salle sera également au programme. Concrètement, la salle prendra place dans une ancienne carrosserie d’environ 2300 m², située rue Eugène Verheggen à Forest, à proximité de la prison de Saint-Gilles. Les travaux devraient débuter en septembre pour une ouverture vers le mois de juin. Arkose gère déjà 25 salles à travers l’Europe. Il s'agit de son deuxième espace en Belgique, le premier se trouvant le long du canal. 

L'escalade de bloc plus en vogue que jamais

Dernière info à savoir : il s'agira avant tout d'escalade de bloc ici. Ce dernier, contrairement à l'escalade de voie où l'on est assuré, se pratique sur des murs de plus ou moins quatre mètres de hauteur, où l'on grimpe sans harnais et mousqueton. Une version un peu plus accessible donc, puisqu'aucun matériel n'est nécessaire pour le pratiquer. D'ailleurs, l'escalade de bloc cartonne plus que jamais en ce moment. Ses aficionados l'aiment tout particulièrement pour sa capacité de dépassement physique et psychologique. "C'est un peu comme résoudre des énigmes avec son corps", nous explique Arnaud, adepte de la pratique. 

Ce sport a aussi le mérite de se réinventer perpétuellement, avec de nouveaux blocs qui changent au fil des mois, pour renouveler la salle. Les prises sont en outre de plus en plus techniques et visuelles. Finalement, la discipline peut également se pratiquer en extérieur, en plein milieu de la forêt par exemple, à partir de grosses formations rocheuses aux adhérences similaires à des prises. Vous pourrez d'ailleurs regarder le bloc à la télévision cet été puisque la discipline est désormais inscrite au programme olympique depuis les Jeux Olympiques de Tokyo. Tentant non ?

Ne manquez plus aucune actualité lifestyle sur sosoir.lesoir.be et abonnez-vous dès maintenant à nos newsletters thématiques en cliquant ici.