3 bonnes raisons de fêter le doudou de Mons

Jusqu’au 23 juin, les Montois sont en fête à l’occasion du fameux « doudou ». Plus qu’un rendez-vous immanquable, c’est un véritable rituel pour les habitants qui ne vivent que pour le dragon et son crin sacré durant une semaine. Un évènement qui fait la fierté des locaux pour trois excellentes raisons.

Par Anissa Hezzaz. Photos : Belga. |

1. Le folklore montois

Parce qu’on a beau n’avoir jamais mis les pieds dans les rues pavées de Mons, tout le monde ou presque a déjà fredonné d’un air joyeux la fameuse chanson «  C'est l'doudou c'est l'mama C'est l'poupée, poupée, poupée…C'est l'doudou, c'est l'mama C'est l'poupée St Georg' qui va.. ». Un peu comme une musique culte dont on ne connaît pas toujours les paroles, mais que chacun aime reprendre à sa sauce simplement pour son doux son.

2. Le combat dit Lumeçon

Les origines de ce combat ne pourraient se résumer en quelques mots pour en comprendre tout son sens. Néanmoins, l’on pourra déjà retenir qu’il oppose Saint George et le Dragon, aidés tous deux par de nombreux alliés qui s’affrontent lors d’un combat acharné. Les plus courageux se mettent à la corde, tandis que les autres se contenteront simplement d’observer ce spectacle et d’encourager leur compatriote. Un moment d’excitation que les Montois ne manqueraient pour rien au monde..

3. La Ducasse

Inscrite au patrimoine de l’UNESCO comme chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité, la Ducasse de Mons et son doudou font partie du folklore montois que beaucoup rêveraient de pouvoir perpétuer. Mais la Ducasse ne se limite pas uniquement à l’aspect solennel de l’évènement, c’est aussi une multitude de concerts, de festivals, de braderie ou même de descente aux flambeaux.  Bref, un mix de tout qui fait plaisir à voir.

Et pour se mettre dans l'ambiance :

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernieres tendances en matiere de mode, beaute, food et bien plus encore.

Lire aussi :