5 conseils pour protéger son sapin de Noël des griffes du chat

Si on adore nos petits félins, en période de fête, il faut bien l’avouer, les chats sont cruels avec la décoration de Noël. Et souvent, nos sapins n’y survivent pas. Alors pour le protéger des griffes acérées de votre chat, voici 5 astuces.

Par Anissa Hezzaz. Photos : PIxabay / Pexels. |

La période des fêtes de fin d’année est là : et si jadis vous attendiez ce moment avec impatience, depuis que votre chat a débarqué dans votre vie, vous craigniez de voir votre maison devenir un véritable champ de bataille : entre les boules de Noël brisées, les guirlandes mangées et les aiguilles de votre sapin disséminées partout jusque dans votre lit, vous vous demandez s’il est encore vraiment utile d’introduire un sapin dans votre foyer, tant il ne survivra pas. Mais hors de question de se laisser dicter les lois de son salon par votre félin : en décembre, c’est votre sapin qui est le roi !

1. Stabilisez votre sapin

Avant toute chose, pensez à équilibrer votre sapin de manière à ce qu’il puisse résister aux assauts de votre chat. N’oubliez pas que dans la tête de votre chat, le sapin n’est rien d’autre qu’un arbre à chat géant avec plein de jouets dessus. Impossible donc qu’il ne saute pas dessus à un moment ou à un autre. Renforcez bien la base en le plantant dans un bac avec de la terre ou du sable et assurez-vous qu’il soit bien stabilisé. Pour plus de sécurité, mettez votre sapin non loin d’un mur pour qu’il serve d’appui au cas où le seul bac n’aurait pas suffi à le sauver de l’attaque de votre chat. On n’est jamais assez trop prudent. 

2. Créez-lui son espace de jeu

Pour le dissuader de toute attaque, pensez à lui offrir son propre terrain de jeu. Disposez par exemple des guirlandes et des boules de Noël (en plastique ! ) juste en dessous du sapin. Il aura alors tous ses jouets à disposition et ne verra peut-être plus l’intérêt de sauter sur votre Roi des forêts. Notez qu’il s’agit d’une précaution à prendre sans garantie de résultats, votre chat est imprévisible et vous ne le savez que trop peu, quand il s’agit de décoration de Noël, il peut se transformer en véritable démon. 

3. Faites dans le sobre

Oubliez les cheveux d’anges qui pendouilles, les guirlandes électriques qui scintillent, les boules disco et toutes sortes de gadgets qui font ting-ting. Les décorations trop tape-à-l’œil, si elles mettent votre cœur en fête, ne feront qu’accroitre la soif de destruction de votre animal à quatre pattes. Optez pour une décoration sobre : ce sera peut-être moins la fête dans votre salon, mais après tout, quelle idée d’avoir un chat !

4. Soyez plus malin

Avec sa bouille trop mignonne, votre chat vous domine peut-être au quotidien, mais à Noël, soyez plus fort et ne vous laissez pas impressionner. Il veut jouer avec votre décoration de Noël, alors, il va jouer : recouvrez-le de guirlande lumineuse lui aussi, et regardez-le galérer. Libérez-le quand vous jugerez qu’il est assez épuisé : il n’aura alors plus d’énergie pour sauter sur votre beau conifère.  ( Bon on avoue, cette solution est cruelle, elle pourrait même être dangereuse pour votre boule de poil donc ne nous prenez pas au mot ! ).

5. Ne faites pas de sapin

Il faut être honnête, votre chat aura toujours les pupilles plus dilatées encore qu’un trou noir démoniaque face à votre sapin. Si vous le piégez, il risque de vous en vouloir et finit les gâtés devant la télé ! Vous ne voudriez tout de même pas vous embrouiller avec votre félin ? Alors abandonnez l’idée du sapin, et optez plutôt pour du Whiskas goût saumon, il vous en remerciera.

Lire aussi :