Cyril Lignac ouvre Ischia, un restaurant italien à Paris

Il y a quelques jours, Cyril Lignac, chef cuisinier français, a ouvert une nouvelle adresse. Ischia, son restaurant italien, est implanté dans le 15e arrondissement de Paris. C’est le cinquième établissement du chef.

PAR MARGAU GONZALEZ. CRÉDIT PHOTO : DR |

Ce n’est pas forcément le domaine où Cyril Lignac était attendu. Pourtant, le chef cuisinier français au fort accent du sud-ouest, a ouvert un restaurant italien au début du mois. Il y a encore deux ans, le 14 rue Cauchy accueillait Le Quinzième*, son premier restaurant gastronomique inauguré en 2005. Aujourd’hui, il laisse place à Ischia, une adresse qui sent bon l’Italie.

 

Une passion pour les cuisines d’ailleurs

Avant d’être un nom de restaurant assez courant, Ischia est une île volcanique du golfe de Naples réputée pour ses sources d’eau chaude. Si Cyril Lignac a choisi de renommer son nouvel établissement comme cela, c’est parce qu’il aime particulièrement ce bout d’Italie. Il explique d’ailleurs à Madame Figaro, son envie de toucher à la cuisine italienne : "aujourd’hui, ce qui me plaît, c’est d’explorer les recettes de différents pays. C’est très enrichissant. Je l’ai fait au Bar des Près en donnant mon interprétation de la gastronomie nippone, et avec Ischia, mon nouveau restaurant, je vais maintenant proposer ma vision de tout ce que j’aime en Italie". Pour cela, le chef ne s’est pas contenté de proposer des pâtes à la carbonara ou des pizzas margarita. Il a tenu à livrer sa lecture personnelle et authentique de la si riche culture gastronomique italienne, et ce, au-delà de l’assiette. Lorsqu’on rentre chez Ischia, c’est tout le charme de l’île qui émane de la décoration imaginée par le duo d’architectes Studio KO. Les teintes sont chaudes et solaires, la matière, brute et terreuse avec deux grands comptoirs en marbre et terrazzo, ainsi que des murs parés de cuivre. Pour parfaire le tableau, l’établissement est doté d’une vaste terrasse aux allures de plateau méditerranéen. Plus qu’un bistrot italien, Ischia est un restaurant où l’élégance de la dolce vita prime.

 

Des plats simples, loin des clichés

Si la cuisine italienne intéresse tant le chef français, c’est parce que selon lui, "sous ses airs simplistes, elle peut se révéler très complexe : tant en terme de cuisson, de produits, d’assaisonnements…", confie-t-il à Vogue. Alors pour ne pas tomber dans le piège des mets classiques, Cyril Lignac propose une carte à la fois universelle, sensorielle, mais avant tout identitaire. En entrée on retrouve donc la fameuse burrata ou encore une assiette de jambon de Parme, toutes deux à partager, signe de convivialité. En suivant, le chef propose des pizzette à la pâte fine et craquante. En plat de résistance, le carpaccio se décline en bœuf, en artichaut ou encore en daurade. Les pâtes sont relevées avec du pistou d’amandes, du beurre citron, de la ricotta, de l’anis vert ou encore avec un ragoût tomaté de cochon. La cuisine italienne ne s’arrêtant pas qu’aux pastas, la carte propose également des aubergines à la parmigiana, des tagliata de filet de bœuf, mais aussi du bar en croûte de sel de Guérande. Les desserts sont quant à eux, très traditionnels. Ainsi, une pizza au Nutella, un baba au limoncello, un tiramisu et une panna cotta pistache miel, framboises clôturent le menu. À moins que vous n’ayez plus assez de place, et dans ce cas-là, vous craquerez sûrement pour une glace à l’italienne, un sorbet au citron de Sicile ou encore l’inimitable glace à la noisette du Piémont. Alors, avez-vous fait votre choix ?

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.