La rentrée vous stresse ? Cinq méthodes naturelles pour rester zen

Le stress, c’est de l’adrénaline, ça nous met en tension et nous fait agir. Mais quand il s’installe et devient chronique, il affecte nos fonctions et peut devenir toxique. Comment lutter en douceur ? 

PAR INGRID VAN LANGHENDONCK. PHOTO: D.R. |

1. Ne pas se réveiller fatigué

La qualité du sommeil est la première fonction à observer quand on veut affronter sa journée. Adopter un rituel de sommeil, dormir aux même heures, éviter la surexposition aux écrans, tous ces petits rituels augmentent la qualité de votre sommeil et donc votre résistance au stress. Besoin d’un coup de pouce ? Une petite cure de mélatonine, la méthode douce, garantie sans accoutumance ni somnolence, en comprimé à prendre le soir ; ça favorise l’endormissement et apaise les sens avant le sommeil. 

2. Les plantes qui apaisent

Qu’on les prenne en gélules ou en décoction le soir, certaines plantes ont un réel effet pour lutter contre le stress. Elles sont appelées plantes adaptogènes et sont soit la base de compléments alimentaires, soit à préparer chez soi. Parmi elles : le ginseng, énergisant et absorbeur de stress négatif ; la valériane, apaisante et aide active à l’endormissement, la griffonia, relaxante et anxiolytique, … mais il en existe bien d’autres à consommer en tisane sans modération, comme le pavot de Californie, le tilleul,  la passiflore, le millepertuis ou encore la mélisse.

3. Les vitamines essentielles

Si vous interrogez votre médecin, souvent vous l’entendrez-vous conseiller une cure de magnésium. Pourquoi ? Parce qu’il est connu pour préserver les équilibres nerveux et musculaire. On en trouve naturellement dans les féculents non raffinés, les légumes secs, le chocolat et les fruits secs, mais on sait que chez 1 femme sur 4 et 1 homme sur 6, nous n’en consommons pas assez. Chez les femmes, essentiellement pour cause de régime alimentaire trop sévère, mais de manière générale, parce que nous consommons trop d’aliments trop raffinés. Autres pistes : la vitamine B1 et B6 fortement équilibrantes ; ou la vitamine C, considérées comme l’antifatigue par excellence.

 4. Fleurs de Bach et huiles essentielles

En cas de gros coup de stress, nombreux sont les adeptes des fleurs de Bach : réputées pour rééquilibrer les perturbations émotionnelles les plus intenses, elles réduisent stress et nervosité. En gélule, en spray, en gouttes à poser sous la langue ou même en petit roll-on, elles existent sous différentes formes et sont une sorte de SOS anti coup de stress au quotidien. Chez soi, on prolonge cela par la diffusion des huiles essentielles qui ont une action favorable sur la nervosité, et le stress. Ainsi diffusée et inhalée, l’huile essentielle de néroli, de lavande, de marjolaine ou de petit grain bigaradier aide à dénouer les angoisses et à apaiser le système nerveux. Mais attention, il y a autant de causes de stress que de jours dans l’année, donc demandez conseil à votre naturopathe. 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :