Le yoga, le remède anti-gueule de bois

Encore une soirée un peu trop arrosée ? Et si au lieu de vous affaler dans le canapé en attendant de faire la paix avec votre foie vous faisiez un peu d’exercice ? Contre la gueule de bois, et pour se remettre du mauvais traitement que l’on s’est infligé la veille, le yoga semble être un remède miracle.

Par Anissa Hezzaz. Photos : Wee Lee on Unsplash. |

Pour éliminer le plus rapidement possible les toxines accumulées dans le corps après une soirée un peu trop arrosée, l’idéal est de faire une bonne séance de sport. Difficile pourtant de s’activer et d’aller suer à la salle quand on a encore l’estomac tout retourné de la veille, que notre crâne cogne et que notre bouche est plus sèche encore qu’un désert. Inutile d’ailleurs d’envisager d’aller faire un petit jogging ou d’aller soulever quelques altères, la nausée risquerait de nous rattraper dans l’effort. Alors à défaut d’aller évacuer tout l’alcool ingurgité dans une séance de sport acharnée, un minimum d’exercice physique s’impose ! Pourquoi ne pas se mettre au Yoga ?  

En effet, le yoga favorise la circulation sanguine et détend les muscles tout en douceur de manière à éliminer les toxines et à désintoxiquer le foie, sans pour autant brusquer notre corps meurtri par l’excès de fête.  

Voici les postures à adopter pour lutter contre la gueule de bois :

1. La posture Savasana

Cette posture, également intitulée « la pose du cadavre », consiste à s’allonger sur le dos afin de détendre tous nos muscles. Si elle demande un peu de pratique pour que l’on puisse profiter de ses effets bénéfiques au maximum, on n’hésitera  pas à la tester en inclinant la tête à des degrés différents, selon que l’on souhaite se relaxer, ou au contraire se dynamiser. Commencez par vous allonger sur le dos, en écartant légèrement les pieds et les bras (les paumes de vos mains vers le haut). Fermez les yeux et gonflez votre ventre en inspirant et dégonflez en expirant. Enfoncez-vous dans le sol de manière à appuyer sur les zones tendues.

2. La posture du chat, Marjariâsana

Ce mouvement permet d’activer le système cardio-vasculaire. Il nous aide ainsi à récupérer plus rapidement. Mettez-vous à quatre pattes sur les mains et les genoux et en alternance, courbez votre dos de manière à étirer la colonne vertébrale.  

3. La posture de l’enfant, Balasana

Mettez-vous d’abord sur vos genoux, les genoux écartés et posez vos mains sur le sol en les tendant au maximum vers l’avant.  Fermez les yeux et laissez vos muscles se détendre en posant votre tête sur vos mains ou sur un mini bloc que l’on glissera entre notre front et le sol.  Cette position permet de stimuler le péristaltisme, soit l’ensemble des contractions musculaires, et d’augmenter la circulation lymphatique, qui va permettre d’éliminer les toxines.

Notre astuce : Avant de réaliser les différentes postures, déposez quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée ou de lavande sur vos poignets, ces odeurs permettent de réduire les éventuelles nausées.

Et pour une séance de yoga complète, regardez cette vidéo :

    Si vous cherchez des cours de yoga, rendez-vous sur www.aspria.com.

    Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

    Lire aussi :