Rencontre avec Catherine Renier, CEO pour Jaeger-LeCoultre

Prendre la direction de l’une des plus prestigieuses maisons horlogères que l’actuel patron du Groupe Richemont, Jerôme Lambert, a placé dans le peloton de tête des grandes marques n’est pas une mince affaire. Catherine Renier, qui a été choisie en 2018 pour prendre cette responsabilité, ne manque pas d’expérience pour relever ce challenge, puisqu’elle a fait ses armes dans les deux unités les plus successfull de ce groupe : Cartier & Van Cleef&Arpels. Elle s’est ouverte avec gentillesse sur ses projets et ses ambitions.

Vous qui avez construit une bonne partie de votre carrière dans l’univers de la joaillerie, êtes à présent à la tête de l’une des manufactures les plus pointues dans la culture horlogère. Comment vivez-vous au quotidien cette mutation ?

Mon intégration au sein de la Maison s’est opérée de façon naturelle. L’essentiel est de se sentir en adéquation avec les valeurs et les fondamentaux de la Maison. Cela permet de développer la Maison en protégeant ses valeurs et son authenticité. Jaeger-LeCoultre est une Maison riche par son patrimoine, sa capacité d’invention et sa Manufacture. Ma mission est de faire briller cette Maison, de l’ouvrir au plus grand nombre et de continuer à construire sur ces bases solides.

Vous avez exprimé votre volonté de tourner Jaeger-LeCoultre vers la modernité et l’innovation. Est-ce bien compatible avec l’ADN très traditionnel de la maison ?

Notre fondateur Antoine LeCoultre était lui-même un inventeur et son esprit d’invention fait partie de notre tradition. Au sein de notre Manufacture, nous abritons plus de 180 savoir- faire. Nous sommes une Maison d’expertise horlogère, de la grande complication au plus petit mouvement mécanique, le 101 qui pèse moins d’1 gramme. Les Hybris Mechanica sont issues de notre recherche et développement et repoussent les limites de la haute horlogerie. Nos horlogers explorent sans cesse de nouveaux territoires en s’appuyant sur le passé, le présent et le futur pour allier savoir-faire technique pointu et finesse esthétique.

Depuis des décennies, le succès de cette même maison repose principalement sur une montre iconique : la Reverso. Cette situation n’est-elle pas difficile à concilier avec votre volonté d’innovation ?

Le succès de la Maison repose sur sa capacité à allier un sens esthétique et une authencité horlogère. La Reverso en est l’un des plus beaux symboles. Les lignes Art Deco, son intemporalité alliées à sa personnalisation en ont fait une icône. C’est également un modèle qui a récemment reçu des complications telles que le tourbillon duoface ou le Gyrotourbillon duoface, sans oublier que la conception et la fabrication de sa boite rectangulaire sont extrêmement complexes.

Vous venez de promettre - avec le Care-Program - une garantie personnalisée jusqu’à 8 ans. En quoi consiste cette personnalisation ?

Jaeger-LeCoultre a lancé le “Care Program” en mai de cette année. Ce programme comprend deux volets : d’une part, une garantie internationale limitée jusqu’à 8 ans sur toutes nos montres et horloges ;et d’autre part,le déploiement d’une plateforme numérique dédiée, hautement personnalisée, proposant des informations, conseils et services. Le programme a été conçu pour aider nos clients à prolonger la longévité de leurs montres (ou Atmos) et leur fournir des services personnalisés.Nos clients pourront ouvrir virtuellement les portes de la Manufacture. Par exemple, une présentation par nos horlogers de l’histoire de la montre, de ses fonctions, des Métiers Rares employés sur celle-ci. Egalement, des conseils sur l’utilisation et l’entretien de leurs garde-temps sous forme de guide digital.

Vous venez de présenter une nouvelle édition de la montre Polaris. Est-ce l’expression d’une volonté de repositionner ce produit et de lui donner une nouvelle vie ?

La nouvelle collection Polaris est inspirée d’une pièce historique de 1968 et symbolise l’élégance sportive de Jaeger-LeCoultre. La Polaris Memovox qui a inspiré cette collection était l’une des premières montres de plongée embarquant la fonction Memovox, dotée de l’alarme rappelant ainsi au plongeur le moment de remonter à la surface. La collection se pare aujourd’hui d’un dégradé de laque bleue en édition limitée. Nous venons en effet de sortir une nouvelle Polaris Date au cadran bleu, limitée à 800 exemplaires. 

@Jaeger-LeCoultre Polaris Date

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :