Trois tables françaises à découvrir à deux pas de la frontière

Depuis le 19 mai, un vent de liberté souffle à nouveau chez nos voisins français après près de six mois de vie mis entre parenthèses. Les terrasses ont enfin pu rouvrir  et parce que certaines tables situées à quelques kilomètres de nos frontières valent le détour, voici les restaurants où se rendre pour un déjeuner ou un dîner.

Par Anissa Hezzaz. Photo by Louis Hansel on Unsplash. |

Bœuf bourguignon, bouillabaisse, coq au vin ou encore hachis parmentier sont autant de plats classiques de la cuisine française qui plaisent au plus grand nombre. Si en Belgique, de plus de plus de restaurants spécialisés en cuisine françaises font voyager nos papilles au-delà de nos frontières, il faut reconnaître qu’il n’y a rien de mieux que de se rendre sur le territoire pour goûter à la gastronomie française dans les règles de l’art. Et puis, soyons honnêtes, un repas où l’eau et le pain sont à volonté et sans supplément, ça nous avait vraiment beaucoup manqué !  Puisqu’il est tout à fait possible de se rendre en France pour aller au restaurant, à condition évidemment de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures en rentrant sur le territoire et en y restant moins de 48 heures pour éviter une quarantaine au retour, on se rend à quelques kilomètres de la frontière dans ces restaurants qui vous donneront l’eau à la bouche.  À noter que deux d’entre eux préfèrent attendre la réouverture complète le 9 juin prochain. 

L’Union fait la sauce, à Tourcoing 

Situé à 10 petits kilomètres de Mouscron, ce restaurant propose une cuisine de qualité et de saison et où le fait maison prime avant tout. Ancienne filature nordiste, l’établissement a été réhabilité en restaurant et le lieu s’en retrouve résolument moderne. Dans les assiettes, une cuisine simple où les produits du terroir sont mis à l’honneur. En attendant la réouverture totale le 9 juin prochain, il est possible de réserver une table en terrasse tous les midis de la semaine. 

 

 

Retrouvez le menu du moment ici. 

La Fiancée du Pirate, à Villeneuve-d'Ascq

Non loin du parc du Héron se situe la commune de Villeneuve-d’Ascq. Si généralement les touristes s’y rendent pour profiter de ses prairies, de ses sentiers et de ses lacs, certains restaurants donnent envie de s’arrêter le temps d’un repas. C’est le cas du restaurant La Fiancée du Pirate, un estaminet d’époque établi dans un cadre atypique. Ici, on y déguste des carbonades flamandes, du welsch, du potjveleesch, ou d’autres spécialités du nord telles que de la tarte aux maroilles. Situé à 25 kilomètres de Tournai, il faudra toutefois être encore un peu patient pour s’y rendre car le restaurant a décidé d’attendre la réouverture totale le 9 juin prochain.   

 

 

Retrouvez le menu ici.

La Gourmandise, à Longwy Haut

Dans le sud du pays cette fois, on retrouve La Gourmandise, un petit restaurant situé à une vingtaine de kilomètres de Virton qui propose une cuisine fine et traditionnelle. Aux commandes de ce restaurant ? Un couple, Virginie et David. Pendant que lui s’agite derrière ses fourneaux en cuisine, elle office en salle et n’hésite jamais à conseiller ses clients, notamment sur des accords mets-vins, puisque sa spécialité n’est autre que l’œnologie. Amateurs de bonnes bouteilles, laissez-vous guider les yeux fermés, vous ne serez pas déçus ! Seul hic ? Le restaurant ne disposant pas de terrasse, il faudra là encore attendre la réouverture totale des restaurants, soit le 9 juin prochain pour s’y attabler. 

 

 

Retrouvez le menu ici.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.