5 tendances food qui marqueront 2020

C'est une étude révélée par le bureau de tendances Nelly Rodi, en collaboration avec TheFork, le site de réservation de restaurants en ligne, qui nous dresse le top 10 des tendances food de l’année. Nous en avons pointé 5 qui nous parlent et nous inspirent. Alors, que va t'on manger en 2020?

Ingrid Van Langhendonck, Photos Unsplash |

Alors que nos comportements alimentaires sont en constante mutation et que bien manger est devenu une préoccupation majeure de la plupart des consommateurs, il est singulier de noter que nos comportements face à la nourriture sont le reflêt de notre rapport à la société en général. Ainsi, les tendances food sont des tendances de société à part entière, au même titre que les tendances de mode, par exemple. L'étude menée par The Fork et nelly Rodi identifie dès lors 3 mouvements majeurs qui vont déterminer le contenu de nos assiettes en 2020 : #foodmood, #foodcool & #foodgood.

 

 

#Mindfood

Sur Instagram, déjà plus de 65 000 publications mentionnent le hashtag #mindfood et l’associent généralement à celui du #powerofpositivity. Cette tendance est née de l’intérêt grandissant des générations actuelles à l’égard des neurosciences et des interactions entre le cerveau, l’esprit et l’alimentation. A paris, un « restaurant d’humeurs » a même ouvert ses portes, ouvrant la voie à de nouvelles expérimentations. En Australie, un nouveau restaurant « Serotonin Eatery », propose des plats réalisés à base de sérotonine, démontrant l'importance des effets de la nourriture sur notre moral. de même, le monde de la food se passionne de plus en plus pour les produits ayant des effets positifs sur le corps et l’esprit :hallucinogènes, apaisants, thérapeutiques... En France, 1 adulte sur 5 achète au moins un complément alimentaire chaque mois (source : ANSES).

#Astrofood

Pour plus de 12% des belges, le signe astrologique définit en partie les goûts et les comportements en matière de cuisine. De plus en plus de foodies s’intéressent effectivement à l’alignement des étoiles pour composer des plats en adéquation avec les caractéristiques de leur signe astrologique.
L’astrologie, la cartomancie et autres techniques astrales s’invitent à table et attirent de jeunes générations passionnées ! 66% des 14-29 ans pensent d’ailleurs que l’astrologie peut expliquer la compatibilité amoureuse entre deux individus. Un tiers d’entre eux vont même jusqu’à choisir leur partenaire compte tenu de ce critère. Sur Instagram, le hashtag #astrologie rassemble déjà plus de 50 000 publications. Un chiffre qui monte à 3 millions dans sa version anglaise #astrology. Dans l’univers de la gastronomie, certaines marques américaines ont déjà lancé des gammes de produits segmentées par signe astrologique...

#FoodEntertainement

Bienvenue dans l’ère post foodporn. Afin de surprendre les consommateurs dans un monde ultra instagrammable, les expériences culinaires repoussent les limites des sens en misant notamment sur la réalité virtuelle. Ainsi on attend d'une expéricne culinaire davantage qu'un ravissement des papilles, mais un voyage extra-sensoriel. Les restaurateurs ont donc poussé le travail jusqu'à l'aménagement de leur restaurant pour en faire une expérience immerisve unique: C'est le cas par exemple de l’hôtel-restaurant « Intercontinental Shanghai Wonderland », construit sous la mer, ou le restaurant suédois The Alchemist “Under the dome” situé dans un planetarium par Chef Rasmus Munk, une restaurant de ramen phosphorescent, Glow in the dark Ramen shop aux Etats-Unis, ou plus connu et naturellement enchanteur, le restaurant dans les Grotta Palazzese en Italie.

#Foodclub

Entre les insurrections qui vont à contre-courant des grands mouvements #healthyfood, la recherche du sentiment d’appartenance à une communauté partageant les mêmes obsessions, et les programmes de fidélité ultra-personnalisés, les clubs alimentaires ont le vent en poupe et deviennent ultra-tendance.De plus en plus d’individus ressentent le besoin de se défaire des dictâtes de la majorité et vont parfois jusqu’à développer des comportements anticonformistes. C’est notamment le cas du club des « Filles à Côtelettes » destiné aux amoureuses de la viande et du « ChokolaClub » pour #rebelsonly. Les marque l'intègrent dans leur stratégie marketing, c'est le cas notamment de programmes de comme le « Club Oreo Cookie » qui propose des produits spéciaux uniquement dédiés aux abonnés de sa box (Oreo Pina Colada, popcorn Oreo...).

#SustainableFood

En réaction à une économie marquée par le gaspillage, la pollution et de nombreux dégâts environnementaux, les cycles vertueux en matière de cuisine et de produits alimentaires prennent de plus en plus d’ampleur au sein de nos sociétés actuelles. 83% des belges tiennent compte de l'impact environnemental généré par leurs habitudes alimentaires et 62% privilégient les marques engagées dans la réduction du plastique et les problématiques écologiques (source: Accenture). De nouvelles initiatives telles que « We Food », premier supermarché pour produits périmés basé à Copenhague, rencontrent aujourd’hui un grand succès. La quête d’engagement et la responsabilité sociétale se retrouvent plus que jamais au cœur des préoccupations actuelles. Désormais, face à un consommateur ultra-informé et sérieusement engagé, libre aux chefs d'ouvrir leurs cuisines et de miser sur la transparence quant à la provenance des produits. Réduire, recycler, réutiliser. C’est ce que proposent certains restaurants, comme L'Air du Temps ou le Chalêt de la Forêt, parmis d'autres, qui porduisent leurs propres légumes et hebes aromatiques, un circuit court, en mode zéro déchêt!