PARTENAIRE | Ardennes Etape

Une ambiance de bout du monde… en Ardenne

Soif de grandes étendues ? Envie d’un soupçon d’aventure ? Nul besoin de prendre un ticket pour les terres sauvages de Russie… Les Hautes Fagnes se chargent de vous plonger dans une ambiance de bout du monde. 100 % dépaysant, 100 % ressourçant.

© ARDENNES-ETAPE |

D’abord, il y a le décor. De splendides étendues de landes, de marais et de tourbières habituellement rencontrées dans des contrées plus nordiques. Ensuite, il y a le climat et ses accents (parfois) polaires. 178 jours de brouillard, 113 jours avec gelées et 78 jours sous la neige. Bref, pas étonnant qu’une immersion dans les Hautes Fagnes nous donne cette drôle d’impression d’être loin, très loin de chez nous… Dans la toundra russe ?

Une zone protégée

Chaussez vos bottines de marche, remplissez vos gourdes… Ça y est, vous voilà prêt(e) à arpenter l’une des plus anciennes réserves naturelles de Belgique. Situées entre Malmedy, Eupen, Spa et Montjoie, « les Hautes Fagnes s’étendent sur 5.000 hectares et bénéficient de mesures de protection depuis 1957 », confirme Chantal Martin, animatrice au service pédagogique de la Maison du Parc Naturel Hautes Fagnes - Eifel. À découvrir ? De magnifiques paysages atypiques et une biodiversité remarquable tant en termes de faune (coq de bruyère, cerf noble, chat forestier, oiseaux…) que de flore (sphaignes, linaigrette, narthécie des marais, droséra, canneberge…).

Un paysage modelé par l’homme

Le plus étonnant ? Les paysages des Hautes Fagnes ont complètement été façonnés par l’homme ! « Ils résultent en effet des activités humaines. Il y a 2.000 ans, le haut plateau était couvert en majorité d’une forêt de feuillus. La région a ensuite été déboisée, notamment pour récolter du bois et obtenir des surfaces à cultiver. Pour conserver leurs caractéristiques actuelles, les Hautes Fagnes sont donc perpétuellement entretenues. » Sur le blog « OUI, GO » d’Ardennes-Etape, retrouvez plusieurs promenades détaillées dans les Hautes Fagnes. Découvrez notamment le parcours exceptionnel du Noir Flohay de 12 km.

Que faire ici ?

De la randonnée. Passages sur caillebottis, panoramas grandioses de landes, forêts d’épicéas, ruisseaux… La région est un vrai paradis pour tous les promeneurs et marcheurs. Les chiens sont également les bienvenus sur certains lieux de promenade dans les Hautes-Fagnes.

Du vélo. Les cyclistes ne sont pas en reste ! À essayer en famille, le sentier des tourbières (27 km), un sentier didactique accessible aux enfants.

Du ski ou une balade en raquette. En hiver, la région la plus haute du pays – avec le signal de Botrange pour point culminant (694 mètres) – fait aussi le plaisir des amateurs de glisse.

Du char-à-bancs. Pour découvrir le coin de façon originale ? Au départ de la Maison du Parc-Botrange, prenez place à bord d’un chariot tiré par un tracteur ! Au programme, un circuit commenté de 18 km (2 heures) à travers les sentiers forestiers et landes fagnardes.

Où loger dans les environs ? Vous trouverez tout autour de la Réserve de nombreux hébergements chaleureux et confortables. Testez par exemple cette splendide maison avec sauna et salle de billard à Sourbrodt, cette maison de charme à Hockai ou encore cette villa de luxe à Jalhay. Et pour découvrir de nombreuses balades partout en Ardenne, rendez-vous sur le blog d’Ardennes-Etape !

Gagnez un week-end pour 14 personnes en Ardenne !