Balmain x Puma : la collection chic et sporty signée Cara Delevigne

Le directeur artistique Olivier Rousteing de la maison Balmain a donné vie aux idées de Cara Delevigne, ambassadrice pour Puma. La mannequin est devenue créatrice le temps d'une collection, on vous parle de cette collaboration pailletée et sportwear. 

PAR ZAHRA BENASRI PHOTO: PHOTONEWS/Instagram @puma, @balmain |

L’un est connu pour être le directeur artistique de l’une des maisons de haute couture françaises les plus importantes, depuis huit ans. L’autre, est une mannequin renommée qui a défilé pour les plus grands tels que Burberry, Yves Saint Laurent, Chanel ou encore Dolce  & Gabbana. Qu’ont Olivier Rousteing et Cara Delevigne en commun ? Une amitié qui leur a permis de créer une collection inspirée de l’univers de la boxe, sport que les deux vedettes de la mode affectionnent particulièrement.

Puma, la marque du félin bondissant a proposé à la mannequin britannique de réaliser une collection. La jeune femme voulait travailler avec un créateur dont elle se sentait proche qui puisse donner vie à ses idées. Le choix d’Olivier Rousteing fut une évidence pour celle qui a endossé le rôle de directrice artistique le temps de cette collaboration. Ainsi, celui qui habituellement façonne les concepts des vêtements au sein de Balmain, n’a été « que les petites mains » pour transcrire les désirs de Cara Delevigne. 

 

Influence sportive chic

Le rendu est disponible depuis le 21 novembre, une collection concentrée de 35 pièces inspirées de l’univers de la boxe. Au-delà de simples créations sportives, les paillettes et les résilles s’imposent sur des robes, pantalons, ou encore des peignoirs dans ces deux capsules d’édition limitée. Se voulant uni-sexe, ces uniformes de boxes se composent autant du traditionnel short ample que du bonnet façon Rocky « BalmainPuma ».

Un coloris bien précis règne sur les différents articles, on peut y voir les couleurs de la France : bleu, blanc, rouge, mais aussi des touches dorées et des basics noirs. Trois paires de sneakers, des vestes réversibles, crop-tops, legging, training et bien d'autres choses...  vous pouvez retrouver les pièces de cette collaboration produite par Puma tandis que Balmain en sortira six autres pour le printemps 2020. La campagne de lancement met en scène Cara Delevigne sur un ring de boxe chic. Elle doit s'opposer à sa pire ennemie : elle-même. Réalisée par Philippa Price, la capsule vidéo se termine en embrassades entre les deux Cara sur le ring, le tout rythmé par une musique envoutante d'une esthétique pointilleuse et splendide.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par BALMAIN (@balmain) le

 

Olivier Rousteing, né sous X 

Ami de Kim Kardashian, créateur des costumes de scène de Beyoncé, l'un des plus jeunes directeurs artistiques depuis Yves Saint Laurent, 5 millions de followers à son actif sur instagram, celui qui a insufflé un vent nouveau sur la Maison de couture Balmain, était récemment invité par Brigitte Macron pour déjeuner à l'Elysée, autant dire qu'il a quelques cordes à son arc. On peut dire que tout réussit à Olivier Rousteing et que cette collaboration avec Cara Delevigne et Puma, vient s'ajouter à la longue liste de son palmarès. Et si on connaît le créateur Olivier Rousteing, dans le milieu de la mode pour son travail pour Balmain, il est aussi aujourd'hui sur le devant de scène pour le documentaire Wonder Boy.

Non, loin de l'univers de la mode, le film réalisé par Anissa Bonnefont parle de la quête des origines de ce jeune premier. Adopté à l'âge d'un an, par un couple de Bordelais blanc, Olivier Rousteing petit garçon noir s'est longtemps interrogé sur sa naissance. La couleur a son importance car dans son milieu, il n'a pas eu de modèles auxquels s'identifier, il se doute qu'il n'est pas la chair de la chair de sa maman et son papa. En effet, le jeune homme, âgé aujourd'hui de 33 ans, est né sous X. Abandonné à la naissance, Olivier Rousteing ne connait pas ses parents biologiques. Ce manque fut un moteur pour l'ériger au plus haut, mais aujourd'hui, il se sent fin prêt pour en savoir davantage. Il accepte que la caméra d'Anissa Bonnefont capte les instants de ses démarches, ses moments de solitudes, pour connaître son histoire. Un voyage bouleversant que vous pouvez voir au cinéma à partir du 27 novembre. 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :