Comment profiter des chats quand on est allergique ?

Les chats sont responsables de 2/3 des allergies aux animaux de compagnie. Pourtant, ces petits êtres si mignons nous font tellement craquer qu’il est parfois difficile de s’en défaire, même si cela peut être très inconfortable en cas d’allergie. Alors comment faire pour cohabiter malgré tout ?

PAR LUANA FONTANA. PHOTO: Mikhail Vasilyev on Unsplash. |

Eradiquer le plus possible les poils

C’est sur leurs poils que les chats déposent le plus d’allergènes, en se léchant pour faire leur toilette. L’idéal serait de brosser votre chat le plus régulièrement possible (ou de le faire brosser) pour diminuer la perte de poils dans toute la maison. Evitez aussi d’avoir des tapis et de la moquette qui sont de vrais nids à poussière. Passez l’aspirateur et privilégiez un filtre HEPA dont l’efficacité est renforcée pour les particules allergéniques, rejetant moins d'acariens dans la pièce. Enfin, aérez votre logement entre 10 et 20 minutes tous les jours.

Bien choisir la litière

Optez pour un modèle de litière fermé pour réduire la propagation des allergènes contenus dans les urines de votre chat. Si vous arrivez à convaincre quelqu’un d’autre de changer la litière pour vous, c’est encore mieux.

Interdire l’accès à la chambre

Même lorsque vous n’y êtes pas, il est essentiel que votre chat n’ait pas accès à votre chambre. Les chats peuvent déposer leurs allergènes partout où ils passent et il est possible d’en retrouver plusieurs mois, voire un ou deux ans après qu'ils aient quitté le lieu. Pour éviter tout risque, fermez bien la porte de votre chambre lorsque vous la quittez.

Choisir son chat

Certaines races de chats, comme le Sibérien, le Sphynx, le Korat, le Devon Rex ou le Balinais, sont connus comme étant « hypoallergéniques ». Ces chats perdent peu de poils et / ou produisent naturellement moins d’allergènes que les autres races de chats. Notez aussi que les chats femelles ou les chats castrés produisent moins de protéine allergisante également.

La désensibilisation

Elle est déconseillée pour les enfants et elle n’a pas encore vraiment prouvé son efficacité auprès des adultes. Mais comme, qui ne tente rien n’a rien, demandez conseil à votre allergologue. Il se peut que vous soyez un de ces petits veinards sur qui elle fera effet !

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernieres tendances en matiere de mode, beaute, food et bien plus encore.

Lire aussi :