Contre le stress et l’anxiété, regardez Friends ou The Big Bang Theory

Un expert clinicien révèle que des séries comme Friends ou Big bang Theory seraient bénéfiques pour lutter contre le stress. Théorie de l’absurde ? On a pourtant envie d’y croire !

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. |

Yoga, méditation, bibliothérapie… vous avez déjà tout essayé pour lutter contre votre stress ? Et si la solution était simplement de vous installer dans votre canapé devant une série ? En effet, selon un psychologue clinicien de la Summit Clinic de Londres, regarder un épisode d’une série comme Friends, The Big Bang Theory ou encore Modern Family permettrait de soulager l’anxiété. Si cela peut paraître étonnant, voire complètement absurde, le psychologue a une explication bien ficelée à ce phénomène :

"C'est une question de repaires. On suit des personnages qui eux aussi ont des problèmes, qu'ils parviennent généralement à résoudre assez facilement. Des problèmes complexes sont soulevés dans chaque épisode et ils sont résolus grâce aux relations qui unissent les personnages. C'est une escapade parfaite quand on souffre d'anxiété".

Mieux qu'un calmant

Il ajoute : "l'anxiété est comme un système d'alarme de notre mental, qui nous indique que quelque chose ne va pas, généralement suite à un refoulement de sentiments. Notre mental fonctionne comme une cocotte minute : ces sentiments chercheront toujours un moyen de s'exprimer. Et si ce n'est pas le cas, le système d'alarme s'enclenche et c'est tout sauf plaisant pour celui ou celle qui le vit". Vous l’aurez compris, en d’autres termes, des séries comme Friends agissent sur nous comme de véritable anti-stress. Et si on y est toujours accro au fil du temps, c’est parce que grâce à la nature relationnelle de ces programmes, on arrive à relativiser et à calmer nos angoisses après seulement un épisode de la série. 

Trop stressé ? Nous vous mettons dans l'ambiance :

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernieres tendances en matiere de mode, beaute, food et bien plus encore.

Lire aussi :