Le Nesting, la tendance à cocooner qu’on va adopter tout l’hiver

Connaissez-vous le Nesting ? L’art de rester chez soi le week-end qui fait tout doucement son chemin. Zoom sur une nouvelle tendance qui nous déculpabilise enfin !

Par Anissa Hezzaz. Photos : Pixabay. |

Combien de fois vous est-il arrivé de trouver l’excuse la plus bidon lorsque vous étiez attendu à une soirée, simplement parce que vous aviez envie de rester chez vous, à ne rien faire ? N’ayez plus honte de dire à vos amis la vérité, puisque passer ses soirées chez soi le week-end est devenu tendance. Cela porte même un nom : le Nesting !

On déculpabilise ! 

Plus la peine de se forcer à mettre le nez en dehors de chez soi pour être accepté dans la société : aujourd’hui, Nester, autrement dit, faire son petit nid douillet est devenu le nouveau cool au même titre que chiller ou encore binge-watcher. On peut enfin préférer rester chez soi à ne rien faire plutôt que de voir ses amis et sortir, sans en avoir honte et franchement, on ne va pas se mentir, cela fait un bien fou ! Entre le boulot, les amis et la famille, difficile de trouver encore un moment pour soi dans notre société actuelle. Souvent, on fait passer ses besoins personnels bien après le reste par peur d’être jugé, ou de manquer quelque chose, le fameux symptôme du FOMO.

On pense à soi

Une étude menée auprès de 1.000 Belges, réalisée par Omnivit, révèle d’ailleurs que la moitié des Belges s’imposent une pression bien trop grande pour profiter de la vie. 61 % auraient d’ailleurs le sentiment d’être surbooké en permanence. Le Nesting permet alors de prendre du recul en prenant soin de soi. Et si tout le monde a besoin de repos de temps à autre, il ne faut pas abuser du Nesting, au risque de ne plus vouloir bouger de chez soi parce qu’on s’y sentirait trop bien !

Lire aussi :