Quatre conseils pour se préparer au marathon des repas de Noël et éviter l'indigestion

Plus que deux jours avant le réveillon de Noël. Le 24 décembre marque le début d'un long marathon culinaire. Nous allons manger, beaucoup manger. Sans parler de l'alcool. Entre le saumon, la dinde et la bûche, notre ventre va être rassasié pour plusieurs jours. Comment se préparer pour éviter les excès et l'indigestion ? 

Par Audrey Morard. Credit photo : pexels/nicole michalou |

La période des fêtes est une période riche et intense. Riche en émotions avec les retrouvailles avec nos proches, même si cette année les conditions sont particulières. Riche en cadeaux et en générosité. Et puis, riche en nourriture. À partir du 24 décembre, nos petits estomacs vont accueillir beaucoup de nourriture en peu de temps. Forcément, cela risque de faire beaucoup pour eux. Résultat ? On frôle la crise de foie. Des astuces existent pour éviter l'indigestion et manger en toute sérénité pendant les fêtes. 

Manger à chaque repas 

Au moment de se préparer au marathon de Noël, certaines personnes sont tentées de moins manger ou de sauter un repas. Dans leur esprit, il y a le cheminement suivant : je mange moins avant les fêtes, donc je peux davantage me lâcher le moment venu. Cette idée est loin d'être la meilleure. Nos habitudes alimentaires ne doivent surtout pas changer. Nous devons toujours suivre le rythme de trois repas par jour, avec une petite pause à 11h ou au goûter avec un fruit ou une poignée d'oléagineux comme des noix ou des amandes. Pour le soir, optez pour des recettes plus légères comme des soupes et de bonnes salades composées préparés avec de l'huile de colza ou de lin. Lorsque nous mangeons moins, le ventre enregistre cette information, mais il va surtout s'affamer. Au moment des fêtes, il n'est alors plus habitué à recevoir autant de nourriture, plus riche et plus grasse. Conséquence, il va plus rapidement stocker les graisses. C'est à ce moment que les calories arrivent... 

Boire de l'eau et des tisanes

L'hydratation est essentielle au quotidien, du matin au soir. Avant les fêtes, on continue de boire de l'eau pour assurer le fonctionnement de chaque organe : le coeur, le cerveau en passant par le foie, rudement mis à contribution en fin d'année. L'eau les assainit également. Idéalement, il faut boire 1,5 litres d'eau par jour. Vous pouvez bien évidemment en consommer plus au cours de la journée. Pour varier les plaisirs, vous pouvez aromatiser votre eau avec des rondelles de citron. N'hésitez pas à boire des tisanes qui vont venir "laver" les organes en les libérant de leurs toxinespi à base de romarin, d'artichaut pour purifier le foie. Si vous avez peur que le surplus de gras et de nourriture vous provoquent des boutons, tournez-vous vers des infusions préparées à partir de pensées sauvages ou de pissenlits. 

 

 

Écouter son corps 

Difficile de résister à une tranche de foie gras délicatement posée sur son toast grillé et sa confiture de figue. Que dire de cette bûche glacée qui nous fait à nouveau de l'oeil... Au moment des fêtes, il est normal de vouloir se faire plaisir. Encore plus cette année. Nous sommes privés de restaurant et la possibilité de ravir nos papilles. Les fêtes sont donc l'occasion de se rattraper. Il faudra cependant faire attention une fois le nez devant l'assiette. Lorsque vous sentez que vous êtes arrivés "au bout", que votre ventre est pleinement rassasié, il faut savoir dire stop. La bouchée de trop est celle qui vous provoquera l'indigestion tant redoutée... Privilégiez les petites portions. Et surtout, prenez le temps de mâcher. La digestion sera plus facile. Il faut également boire raisonnablement. Ne buvez pas en trop grande quantité sous peine de fragiliser votre système digestion et vos reins. 

Et une fois les fêtes passées ? 

Vous avez bien mangé, bien bu. Que faire une fois Noël et le nouvel an derrière nous ? Le mieux est de laisser l'appétit revenir à nous pour aider notre corps à se réguler à nouveau. Une fois la faim revenue, misez dans un premier temps sur des aliments légers comme des bouillons, des potages, et bien sûr des fruits et des légumes, nos alliés pour une alimentation saine. Consommer de l'eau et des tisanes est également vivement recommandé pour aider à la détoxification de nos organes. Mais surtout, il ne faut pas s'affoler si la balance indique deux ou trois kilos en plus. Prendre du poids pendant le fête n'est pas grave. On s'est fait plaisir, c'est là l'essentiel. Notre poids initial reviendra si l'on adopte une alimentation équilibrée après les fêtes.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.