Un spectacle de vagues luminescentes est visible à la Côte belge

Si vous êtes de passage à la mer du nord ces jours-ci, vous pourriez bien être surpris par un spectacle des plus poétiques : à la tombée de la nuit, les vagues se parent d’une lumière bleue fluorescente, qui sont le résultat d’un phénomène intitulé : « Noctiluca scintillans ». 

Par Anissa Hezzaz. Photos : Instagram @ lexilees3 & @ cabopolonioalojamiento. |

Il ne faut pas toujours aller à l’autre bout du monde pour observer des phénomènes naturels somptueux. Pas plus tard que ce lundi 22 juin, des vagues bleues fluorescentes ont été aperçues sur la plage de Bredene, en témoigne une vidéo relayée par la chaîne Noodweer Benelux qui a déjà fait le tour de la toile. On y voit des vagues d’une couleur scintillantes s’écraser sur la plage.

Un phénomène naturel donnant aux paysages un aspect surréaliste qui se crée grâce à une sorte d’algues bioluminescente, intitulée « Noctiluca scintillans », qui en journée ne se voit pas, car elle est de couleur saumon. Mais une fois la nuit tombée, cette microalgue se colore d’un halo bleuté surnaturel grâce à ses propriétés de bioluminescence. L’algue se nourrit en effet de planctons et produit alors des « Blues Tears », soit des « larmes bleues ». « Ces algues produisent de la luciférine, qui crée elle-même cette bioluminescence visible à l'œil nu. Plus il y a de luciférine, plus la couleur bleue sera luminescente”, explique Nicolas Roose du service météorologique NoodweerBenelux dans le journal Het Laatse Nieuws. 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Naast zeevonk, waren de lichtende nachtwolken gisteren weer even te zien! 🌌 Katwijk aan Zee 📷 @corneouwehand

Une publication partagée par Zeevonk (@zeevonk_) le

 

Le réchauffement climatique en cause

Si ce phénomène surprend et fascine par son côté un peu mystique, il ne faut toutefois pas s’en réjouir. Pendant longtemps, les « Noctiluca scintillans » se cantonnaient surtout à la côte ouest de la péninsule indienne. Mais depuis les années 2000, ce prédateur marin prolifère dans les eaux peu oxygénées et il n’est pas sans danger pour la faune marine.

En fait, en se nourrissant, les « Noctiluca scintillans » respirent l’oxygène présente dans les eaux jusqu’à en priver les autres créatures marines. L’algue apparaît quand la mer est très calme et que l’eau se réchauffe rapidement de plusieurs degrés. Selon les scientifiques, ces algues seraient le résultat d’une grande pollution de l’eau et du réchauffement climatique. Ailleurs, en Chine ou encore en mer d’Oman, ce phénomène inquiète de plus en plus et est scruté de près depuis plusieurs années. 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

NOCTILUCAS 💙💥💥💥 #cabopolonio #muchocieloymuchomar #noctilucascintillans

Une publication partagée par cabopolonioalojamiento (@cabopolonioalojamiento) le

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :