4 astuces pour une maison qui sent bon 

Un intérieur où l’on se sent bien est aussi un intérieur où il fait bon respirer. Mais les sprays, bougies parfumées et autres solutions chimiques n’engendrent qu’un vent de produits toxiques. Voici comment fabriquer soi-même une ambiance parfumée nature et délicate.

PAR IVL. PHOTOS : D.R. |

En préambule

Nettoyer et aérer sa maison  comme il faut ; voilà déjà de quoi détoxifier les odeurs de la maison. Pas moins de 15 minutes par jour suffisent à changer tout l’air présent dans votre espace de vie. A côté de cela, on change l’eau des fleurs, on éloigne la litière des animaux, … autant de geste qui apporteront déjà un sacré coup de frais.

On choisit son détergent

Exit la vilaine Javel et ses effusions malodorantes ! Saviez-vous que le citron est un puissant dégraissant? Que le bicarbonate de soude blanchit le linge sans laisser la moindre odeur chimique? Que le vinaigre blanc additionné de citron décalcarise à la perfection? On peut se passer aisément de détergents chimiques, c’est plus sain, et cela laisse une odeur bien plus agréable.

Préférez le savon naturel comme le savon noir ou le savon de Marseille. Une fois rappé et mélangé en copeaux à de l’eau bouillante, vous l’additionnez du jus d’un citron et de quelques gouttes de votre huile essentielle préférée. Ainsi, vous transformerez votre séance de nettoyage en parfumage délicat de votre intérieur.

On choisit son ambiance

Envie d’un parfum plus présent ? Aucun problème. Bien sûr, on trouve dans le commerce des diffuseurs d’huiles essentielles, mais on peut aussi se concocter son propre mélange. En associant de l’alcool à 90° avec l’huile essentielle de son choix. Comptez 20ml d’alcool pour 100 gouttes d’huiles essentielles et 80ml d’eau distillée. On choisira l’eucalyptus pour purifier, le cèdre pour réchauffer, l’orange douce ou la lavande pour apaiser, la marjolaine pour favoriser un sommeil harmonieux…

Ce mélange passe 24h au frigo puis on peut le vaporiser, le faire diffuser avec des bâtonnets ou même se poser sur les ampoules de la maison qui se transforment alors en diffuseur invisible dès que l’on allume la lumière.

Un linge qui sent bon

L’odeur du linge propre ; quel plaisir ! Ici aussi, on peut donner une fraîcheur naturellement parfumée à son linge sans recourir aux parfums industriels. On peut au moment du lavage glisser 10 ml d’eau de fleur d’oranger dans le bac à adoucissant, cela suffira à parfumer tout le linge. On peut aussi y verser 10 gouttes d’huile essentielle de mandarine ou ylang-ylang. Frissons garantis.

Pour notre dressing : un sachet de lavande séchée dans les placards assure un parfumage léger et néanmoins tenace ; mais aussi, afin de prolonger le plaisir de son parfum préféré, on peut en verser quelques gouttes dans le réservoir du fer à repasser. Ce n’est pas bio, mais c’est le secret d’un sillage parfumé.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :