5 questions passées au crible sur les écrans et les jeunes enfants

Les écrans sont omniprésents et nos enfants aussi y sont exposés régulièrement. Un débat éternel qui persiste toujours autant et qui amène les parents à se poser de nombreuses questions à ce sujet. Voici 5 questions récurrentes passées au crible pour vous éviter de céder à la panique face au monde numérique.

Par Anissa Hezzaz. Photos : iStock. |

Faut-il ou non donner un smartphone à ses enfants ?

Oui et non. Avant 3 ans, il n’est pas conseillé d’exposer ses enfants aux écrans. À partir de 3 ans, les parents qui souhaitent introduire les écrans à leurs enfants peuvent le faire progressivement, mais doivent s’assurer d’accompagner leur enfant afin de ne pas couper la communication entre les parents et les enfants.

Installer son enfant devant un dessin animé, c’est grave ?

Non ! Il ne faut pas oublier que l’usage des écrans peut se révéler positif sur certains aspects pour les enfants, notamment pour les aider à développer les habiletés sociales et à améliorer la communication. Pour le Pédopsychiatre Marcel Rufo, rien ne sert d’être alarmiste : « il faut se dire que les enfants ont une telle boulimie d’écrans qu’il est devenu impossible de les en priver totalement. L’écran fait partie du quotidien de l’enfant comme le sein et le biberon », expliquait-il ici.

Quel écran pour quel âge ?

Pour le savoir, gardez en tête la règle du 3-6-9-12. Une recommandation que les pédiatres conseillent vivement aux parents. Mais que signifie au juste cette règle ? Pas d’écrans avant 3 ans ou les éviter le plus possible. À cet âge-là, cela n’apporterait rien au bébé, ce serait même contre-productif. Pas de console de jeu non plus avant 6 ans. L’enfant a besoin de découvrir ses dons sensoriels et manuels et les jeux numériques risquent d’accaparer toute son attention. Avant 9 ans, on conseille souvent d’accompagner les enfants dans leurs usages d’Internet. Enfin, à partir de 12 ans, l’enfant peut commencer à utiliser Internet seul, mais avec prudence. Mettez-le bien en garde contre les dangers d’Internet et mettez en place un contrôle parental.

Combien de temps devant les écrans ?

Si la règle du 3-6-9-12 est une bonne base pour s’assurer du bon développement de son enfant, elle n’est évidemment pas suffisante. Il n’y a pas de temps idéal d’utilisation des écrans, cependant assurez-vous de limiter le temps passé devant les écrans pour votre enfant.

Justement, comment savoir à quel moment les écrans ne sont vraiment pas bons ?

Pour répondre à cette question, certains pédiatres recommandent de suivre la règle des « 4 PAS » : pas d’écrans le matin, durant les repas, avant de s’endormir et dans la chambre des enfants. Cette recommandation permet déjà de poser un cadre. Bref, autant de conseils qui permettront à votre enfant de s’approprier les écrans sans en devenir accros.

Vous vous posez encore des questions à ce sujet ? Une conférence « Faut-il donner un smartphone aux enfants » se tiendra à Flagey les 16 et 17 octobre prochain, dans le cadre du 1er Forum Européen « Addiction et société, tous concernés ? ». Les experts Amine Benyamina, Psychiatre addictologue ou encore Marcel Rufo, Pédopsychiatre, Professeur Emérite à l’Université Aix-Marseille, prendront part au débat. Pour vous inscrire, rien de plus simple : rendez-vous sur www.flagey.be. 

Inscrivez-vous directement ici !

Lire aussi: