8 mars : les initiatives qui mettent les femmes à l’honneur

Ce vendredi 8 mars marque la Journée internationale des Droits de la Femme. Une journée pendant laquelle on lutte pour les droits des femmes au sens large. Grève, expo, collaboration solidaire, on fait le point sur les initiatives qui entendent donner la parole aux femmes.

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. |

1. La première grève des femmes en Belgique

Le pays sera à l’arrêt ce vendredi du côté des femmes. La toute première grève féminine de Belgique aura lieu de 9 h à 17 h à Bruxelles. L’idée d’une telle action ? Inviter toutes les femmes à cesser leurs activités afin d’envoyer un message unique à la société : « si les femmes s’arrêtent, le monde s’arrête ». Inspiré par un mouvement similaire en Espagne en 2018, c’est le collecti.e.f 8 maars qui est à l’origine de cette initiative. Les femmes sont donc appelées à descendre dans les rues pour revendiquer leurs droits.  Parmi les revendications épinglées, on retrouvera notamment l’inégalité salariale, les violences faites aux femmes, les identités de genre, etc.

Retrouvez toutes les infos ici.

2. #dancingstories, le hastag qui rend honneur aux femmes

    & Other Stories et le groupe de danse L.A City Municipal Dance Squad s’associent pour encourager les femmes à s’exprimer librement. Une collaboration qui a donné lieu à une série de mini-documentaires, dans lesquels des femmes vêtues de pièces de la marque célèbrent cette journée en dansant « like nobody is watching » (comme si personne ne regardait). Ils espèrent ainsi inspirer les femmes à revendiquer l’espace des réseaux sociaux en utilisant le hastag #dancingstories pour danser comme elles l’entendent chez elles, au travail ou partout où elles se trouvent.

    Voici l'une des vidéos qui vous donnera envie de danser sans complexe :

    3. « Real beauty by real women »

    Pour cette Journée internationale des Droits de la Femme, Dove nous donne envie de nous aimer plus et d’enfin nous accepter telle que l’on est. Dans le cadre de son enquête mondiale sur l’estime de soi, la marque de cosmétique révèle un constat surprenant : 49 % des jeunes filles (de 8 à 15 ans) désireraient changer un aspect de leur apparence. En voulant renforcer la confiance qu’ont les femmes vis-à-vis d’elles-mêmes, Dove entend mettre un terme aux pressions subies par l’influence des réseaux sociaux.  Pour cela, elle prodigue une série de conseils destinée aux mamans et à leurs filles pour les aider à se sentir mieux. Pour les découvrir, rendez-vous ici.

    4. « Sisterhood is global »

      La créatrice italienne Maria Grazia Chiuri a voulu rendre hommage aux œuvres littéraires de Robin Morgan, une féministe américaine qui célèbre le concept de sonorité et engagée dans la lutte contre l’isolement des femmes, dans sa collection automne-hiver 2019-20. Elle a donc créé des Tshirts sérigraphiés « Sisterhood is Powerful (1970) », « Sisterhood is Global (1984) » et « Sisterhood is Forever (2003) ». L’idée de la directrice artistique de Dior ? Mettre en lumière le simple fait que choisir ses vêtements revêt une dimension politique.

      Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

      Lire aussi :