Cinq plages de sable rose qui donnent envie de vacances

Le doux son des vagues, l’eau cristalline qui vous chatouille les pieds, le soleil qui brûle la peau : si vous rêvez déjà de vous prélasser cet été au bord de l’eau sur votre transat’, voici des plages de sable rose qui vous donneront encore plus envie d’avancer le temps.

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. |

1. Pink Sand aux Bahamas

Sans aucun doute l’une des plages de sable rose la plus connue sur Terre. Situé sur Harbour Island, ce petit bout de paradis s’étend sur 5 kilomètres de long.  La couleur rosée du sable ne sort pas d’un conte de fées, elle se crée suite à la décomposition des foraminifères, des insectes coralliens microscopiques à la carapace rose vivant dans les récifs et qui, une fois morts, s’échouent sur la plage et se mêlent alors au sable blanc.

2. Pantai Merah sur l’île de Komodo

En Indonésie, sur l’île de Komodo, se cache évidemment le fameux Dragon de Komodo, le plus grand lézard vivant de notre planète, mais l’île renferme aussi une autre merveille de la nature : Pantai Merah, une plage de sable rose. Un lieu aussi magique que dépaysant.

3. Pfeifer Beach en Californie

Restée secrète pendant longtemps, car c’est sans doute le morceau du littoral le plus sous-estimé de toute la côte Ouest des États-Unis, la plage de Pfeiffer Beach en Californie, est désormais l’un des incontournables must-to-see de la planète. Une énorme arche rocheuse surplombe l’étendue de plage rose, rendant le lieu encore plus magique. 

4. Crane Beach sur l'île de la Barbade

    Bordée par de hautes falaises à chaque extrémité de la plage et par un récif de corail qui la protège des vagues puissantes de l'Atlantique, Crane Beach, située dans la Diamond Valley de la Barbade, est l’une des plus belles plages du monde. Vous pourrez ici profiter d’un cadre aussi paisible que relaxant.  

    5. Plage d’Elafonissi en Grèce

      Considérée comme l’une des plus belles plages du monde pendant longtemps, la plage d'Elafonissi, en Crète (Grèce), séduit les visteurs qui s'y rendent. Si elle est devenue célèbre en raison de son sable rose, aujourd'hui, force est de constater que le sable rose déserte de plus en plus le lieu. La raison principale ? Les touristes qui repartent les poches pleines de sable en guise de souvenirs. C’est bien simple, elle attire tellement les foules (jusqu'à 8 000 touristes par jour en pleine saison), que les autorités locales pensent fortement à la faire devenir payante pour tenter de la préserver.  Une proposition qui ne plait évidemment pas aux touristes, mais qui peut se comprendre. 

      Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

      Lire aussi :