Collection Croisière 2021 Dior : un défilé à huis clos dans les Pouilles

Entre broderie et motifs floraux, la femme Dior 2021 renaît de ses cendres et s’affiche aussi élégante qu’à son habitude lors du défilé Croisière de la Maison qui se déroulait ce 22 juillet à Lecce, dans les Pouilles en Italie. 

Par Perrine Dor - Photos : @Dior. |

Une Parade envoûtante vers le Paradis de la création

Ce défilé se voulait spécial. Il l’a été non seulement par le contexte spécifique dans lequel les réalisations ont été conçues, mais aussi par l’atmosphère unique dans laquelle elles ont pris vie ! Ce 22 juillet, une odyssée lumineuse a débuté à Lecce, sur l’emblématique Piazza del Duomo, à l’occasion d’un défilé à huis clos, en hommage aux arts traditionnels des Pouilles.

 

 

Ce décor presque insolite est un clin d’œil à la terre de cœur de la créatrice... bien que romaine d’origine.
Cette région fascinait déjà Christian Dior en son temps qui s'était épris de la pratique du tarot dont les motifs rythment le défilé tout au long des quasi 30 minutes de retransmission.  Christian Dior avait même écrit au sujet de cette région: « C’est ici le paradis. ». Certes, au milieu des jeux de lumières chamarrées et des effets de mouvements des Luminarie, revisité par  l’artiste Marinella Senatore et les ateliers Fratelli Parisi, l’on avait l’impression de s’approcher de l’Eden de la mode. Ce spectacle de son et lumière était corroboré d’ une chorégraphie de Sharon Eyal, orchestré par Paolo Buonvino et marqué d’une prestation piano-voix de Giuliano Sangiorgi qui sonne le glas d'une présentation haute en couleur...

 

 

La femme Dior 2021 : rustique et chic !

Les créations imaginées par Maria Grazia Chiuri  se veulent être un hymne à la féminité, l’authenticité et le savoir-faire. A travers une collection de 90 pièces aux looks bohèmes chics, la créatrice a mis en avant une œuvre chorale valorisant le savoir-faire de cette région. 

Les tissages colorés de l’atelier du Costantine s’admirent sur différentes pièces de la collection. La devise de cet atelier ancestral – « Amando e Cantando » , un hommage aux chants perpétrés par les tisserandes - est brodée sur une série de jupes. 
L’artiste, Agostino Branca, propose également une série d’assiettes inédites réinterprétant les cartes de tarot. Les herbes et fleurs sauvages du Sud de l’Italie prennent vie sous ses doigts.  

La broderie est aussi au rendez-vous et pas simplement pour orner des pièces coutures. Des papillons et fleurs brodées  par Marilena Sparasci, l’une des dernières brodeuses usant de la technique ancestrale du tissage tombolo, viennent subtilement rehausser les robes du défilé. 

Inspiré par l’ouvrage « De Florum Cultura » (1638) et les paysages sauvages des Pouilles, l’artiste Pietro Ruffo, quant à lui, a créé 5 motifs floraux glissés dans les créations de la Maison. 

Cette Miss Dior 2021 revisite donc les codes de la Maison en ne misant plus sur les fleurs d’un jardin classique à la manière d’un C. Dior mais sur des fleurs représentatives d’une terre plus rustique. Les coquelicots et autres épis de maïs et blé qui parsèment les créations donnent ce petit côté bucolique, synonyme d’évasion…

Un spectacle porteur de valeurs fortes 

Qui dit retour au naturel, dit aussi retour aux vraies valeurs, celles qui animent la Maison Dior depuis ses débuts. Cette réalisation haute couture et « quasi-divine » en ces temps troublés, se veut être un message de fraternité. Les thématiques actuelles telles que la place de la femme - à travers l’image de la féminité, image chère à C. Dior - et le sens de l’effort commun - en maintenant le défilé sur une place vide pour rendre hommage au travail des artistes, artisans et autres - ponctuent le défilé. 

« Même dans l’extravagance, la mode doit avoir du sens », la créatrice a bien entendu les mots de l’illustre fondateur, C. Dior, en voulant préserver un savoir-faire ancestral et le transmettre aux générations futures. Une recette un peu différente de son prédécesseur, certes, mais qui, l’on peut dire, signe comme le renouveau artistique d’une maison mythique et emblématique de l’histoire de la mode…
 

En images, retrouvez quelques-unes des silhouettes présentées lors de ce défilé :

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :