L’alcool a-t-il des effets bénéfiques ?

Pas une semaine ne se passe sans que ne paraisse une nouvelle étude loufoque sur les bienfaits, ou à l’inverse, les méfaits d’un petit verre de blanc sur votre organisme. Que doit-on croire ?

PAR INGRID VAN LANGHENDONCK. PHOTOS : D.R. |

Et ces études, souvent contradictoires se rejoignent tout de même sur un point, si des bienfaits peuvent être imputés à l’alcool, ce n’est évidemment que dans le cas d’une consommation modérée. Les dégâts de l’alcool sur votre santé et votre organisme sont connus de tous, nulle étude ne saurait remettre cela en question.

Néanmoins, certaines études ont cherché à démontrer que dans le cadre d’une consommation modérée, l’alcool pouvait avoir des effets bénéfiques sur certaines affections, comme les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2 et le déclin cognitif chez les personnes âgées de plus de 40 ans.

C’est le cas notamment d’une étude parue en 2014 dans le « British Journal of Nutrition » qui avançait que la consommation modérée de vin était inversement proportionnelle aux problèmes de perte de mémoire chez les personnes de plus de 40 ans. Les propriétés antioxydantes des polyphénols que l’on trouve dans le vin rouge en seraient la cause. 

Ce n’était pas la première à avancer cela : une des premières études du genre avait été menée par des chercheurs de l’Université de Bordeaux en 1997 et montrait également une diminution significative du taux de démence chez les sujets de plus de 60 ans qui consommaient régulièrement du vin … Cette étude a néanmoins été tempérée par de nombreux neurologues et psychologues qui attribuent plutôt cette bonne santé mentale aux interactions sociales. C’est en effet davantage le fait de se déplacer après 60 ans dans un café pour y descendre son petit ballon de rouge et les interactions avec les autres qui maintiendraient notre cerveau alerte et en bonne santé. 

Quoi qu’il en soit, les chercheurs s’accordent tous sur le fait qu’en aucun cas l’alcool ne doit être perçu comme une médication et que si vous pouvez déculpabiliser un peu d’apprécier le fait de boire un verre de vin de temps à autre, seul un mode de vie sain reste la seule la stratégie vraiment efficace pour se prémunir contre la maladie.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :