Boire une bouteille de vin par semaine reviendrait à fumer 10 cigarettes

Un petit verre de vin n’a jamais fait de mal à personne. Toutefois, boire une bouteille entière par semaine augmenterait fortement les risques de développer un cancer selon une nouvelle étude.

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. / Unsplash. |

Si l’on prône souvent les vertus du vin, notamment en raison de ses vertus antioxydantes, une nouvelle étude britannique publiée dans la revue BMC Public Health, vient pourtant de rappeler son impact négatif sur notre santé. Les chercheurs qui se sont penchés sur cette étude ont découvert que boire une bouteille de vin par semaine reviendrait à fumer 10 cigarettes pour les femmes et 5 cigarettes pour les hommes sur la même période. En effet, si les effets néfastes de la cigarette sont souvent épinglés, on oublie trop souvent le danger de la consommation du vin sur notre santé, qui augmenterait fortement les risques de développer un cancer.

Boire ou fumer ?

Cette comparaison entre alcool et tabac n’a pas été faite au hasard. Pour les chercheurs, il s’agit surtout de faire réfléchir les gens sur leur mode de vie et de consommation : « En utilisant la cigarette comme comparateur, nous ferons passer le message plus efficacement. C’est pour aider les individus à faire des choix de vie plus éclairés. »

Rappelons qu’une trop grande consommation d’alcool peut conduire au cancer de la gorge, de la bouche, du larynx, de l’œsophage ou encore des intestins. Les femmes sont quant à elles, plus à risque de développer le cancer des seins. Si cette étude n’a pas lieu de nous faire culpabiliser la prochaine fois que l’on sifflera gentiment notre verre de vin, elle entend surtout rappeler les dangers de l’alcool sur notre santé. Et si certes, le tabagisme apporte bien plus de problèmes de santé que l’alcool, concernant le risque du cancer, c’est du pareil au même.  Nous voilà prévenus !

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernieres tendances en matiere de mode, beaute, food et bien plus encore.

Lire aussi :